A la uneActualitésPolitiqueSociété

POLITIQUE L’Europe selon Franck Proust

Avec la parution de son premier livre, préfacé par l'ex-président de la République Nicolas Sarkozy, le député européen nîmois fait son entrée chez les auteurs.

Franck Proust a présenté son livre en avant-première à la presse nîmoise (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Député européen depuis 2011 et pro-européen convaincu, le premier adjoint au maire de Nîmes signe son premier ouvrage, "L'Europe : L'apprendre ou la laisser". Un livre de vulgarisation, aussi didactique que pédagogique, qui entend répondre aux questions que se posent les citoyens sur le parlement européen et ses actions.

Il aurait pu s'intituler tout simplement "L'Europe selon Franck Proust". Mais comme même en politique un peu d'humour ne messied pas, l'auteur a préféré un petit jeu de mot. Pour la jaquette de couverture, "La liberté guidant le peuple" de Delacroix s'est imposée. Elle brandit la bannière européenne étoilée mais elle est ceinte de bleu, blanc, rouge... Tout au long de ses 173 pages, découpé en quatre grands chapitres abordant chacun une dizaine de thèmes, l'ouvrage a vocation à répondre au plus près aux questionnements des Français concernant une institution mal connue et souvent fustigée comme étant une vaste usine à gaz n'ayant comme préoccupation première que de pondre de nouvelles normes qui sont autant de contraintes pour tout un chacun.

Au passage, le secrétaire national du parti Les Républicains en charge du commerce extérieur entend bien aussi tordre le cou à quelques contre-vérités au sujet de l'institution européenne et remettre l'église au milieu du village. Ou plutôt l'Europe au centre des débats... "À propos de l'Europe, j'ai souvent entendu des caricatures. Si ce n'est des "fake news, pour reprendre un terme à la mode", explique face à la presse Franck Proust, toujours aussi à l'aise dans l'exercice oratoire, à propos de ce qui a motivé son envie de prendre la plume. "J'ai voulu faire un livre pédagogique. Une sorte de bilan comptable de l'Europe. Il y a du positif et du négatif mais aussi des propositions."

"Si on connaît mieux l'Europe, on peut mieux la critiquer..."

Enrichi de témoignages recueillis lors de ses nombreuses rencontres en territoire, le livre de l'élu européen aborde des thèmes aussi variés que "À quoi sert le parlement européen ?", "le FN et ses alliés sont-ils actifs au Parlement européen ?", "L'Europe a-t-elle vocation à devenir un pays ?", "Que fait l'Europe pour la formation ?" Mais aussi des thématiques qui parleront peut-être plus aux Gardois comme "l'Europe veut-elle la mort de la pêche ?", "La PAC est-elle un échec ?", voire aux...journalistes avec la question à double détente : "Quelles sont vos relations avec les journalistes ? Y a-t-il collusion entre les médias et le pouvoir ?"...

Des réponses à ces problématiques et des clés qui, selon Franck Proust, permettront au lecteur lambda de bien apprécier l'action du Parlement européen et les enjeux de l'Europe de demain et de poser un regard critique en ayant tous les outils en main. "Si on connaît mieux l'Europe, on peut mieux la critiquer. L'apprendre c'est aussi la maîtriser", professe-t-il avant de constater : "il y a un véritable désamour entre les peuples (européens) et l'Institution." Une détestation qui, entre autres, serait due selon lui à la multiplication des normes imposées par Bruxelles, aux taxes, à l'immigration et à la distorsion de la concurrence...

Quoi qu'il en soit, et même si 60 ans après la signature du Traité de Rome, qui portait sur les fonts baptismaux la Communauté économique européenne, l'Institution est régulièrement critiquée, l'agent général d'assurance, candidat à sa réélection au Parlement européen, a ses convictions : "j'ai un doute et une certitude : je ne sais pas si on s'en sortira avec l'Europe mais je sais qu'on ne pourra pas s'en sortir sans".

Tout est dit et le reste est à découvrir en lisant ce livre édité...aux éditions parisiennes du Palio : "j'avais contacté des éditeurs locaux mais ils n'étaient pas intéressés et, en tout cas, pas aussi motivés...", explique l'auteur qui, lui, l'est particulièrement, motivé !

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Franck Proust dédicacera son livre  jeudi 28 juin, entre 16 h et 19h, à la librairie nîmoise Goyard, 32 Boulevard Victor-Hugo. La sortie nationale est annoncée le 5 juillet prochain. "L'Europe : L'apprendre ou la laisser". 17 euros. 173 pages. 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “POLITIQUE L’Europe selon Franck Proust”

  1. L’apprendre ou la laisser ?
    -Il faut l’aimer !
    Entendons nous bien, l’Europe ce n’est en rien l’U.E.
    L’U.E est une construction technocratique, administrative, gestionnaire du système libéral lorsque l’Europe est une histoire, une culture, une identité, une communion entre des peuples et un espace.
    Oui, il faut aimer l’Europe parce qu’elle est notre maison commune. Une maison que nous avons bâti avec du sang et des larmes contre tous ceux qui ont et veulent la soumettre, nous soumettre.
    Il va donc falloir, encore, nous mobiliser pour affirmer qui nous sommes. Nous le ferons avec sérénité et conviction, lucidité et détermination en respectant tout et tous mais avec une volonté implacable.
    L’U.E va dans le mauvais sens. L’Europe des Nations et des libertés est la réponse historique.
    Franck est le bienvenu pour relever l’éternel défi >>> s’inscrire ou pas dans notre histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité