A la uneActualités

LE 7H50 de Daniel Marcon : « Faire revenir nos clients en centre ville »

Sur le modèle d’une carte de fidélité, la Pcard offre une heure de stationnement contre 50 euros d’achat dans les halles. Rencontre avec Daniel Marcon, président de l’association des étaliers, à l’origine du concept.

Daniel Marcon, charcutier-traiteur et président de l’association des commerçants des halles, à l’origine du concept (Photo : Coralie Mollaret)

Objectif Gard : La Pcard fête ses 12 ans d’existence ! Pouvez-vous nous rappeler le principe ?

C’est un peu le principe d’une carte de fidélité. Associée à une carte bleue, la Pcard permet à nos clients de payer le parking du sous-sol et à l’étage des halles sur le modèle du télépéage. Pour 50 euros d’achat (*) dans 49 commerces des halles qui participent à l’opération, vous bénéficiez d'une heure gratuite.

Aujourd’hui vous avez décidé d’aller plus loin...

Oui. Le vendredi, l’heure sera gratuite à partir de 25 euros d’achat. Aujourd’hui, 2 000 cartes sont en circulation et 1 500 sont vraiment actives. En outre, avec la carte l’heure est 30% moins chère, passant de 1,80€ à 1,20€.

Quel est le but de votre démarche ?

C’est bien entendu de renforcer l’attractivité du centre-ville nîmois. Nous avons eu deux ans de travaux avec le Tram’bus. Nos clients ont pris de nouvelles habitudes, notamment en allant sur les grandes zones commerciales où les parkings sont gratuits. La Pcard est est un élément de réponse.

Qui paie ces heures gratuites in fine ?

C’est nous, les commerçants ! Nous recevons une facture du concessionnaire du parking. Par exemple, ça représente pour moi, traiteur, 300 euros par mois. Mais on s’y retrouve. D’après nos chiffres, 1,3 M€ d’achat ont été générés grâce à la Pcard.

Dans les halles, 43 commerçants sur les 75 participent au concept de la Pcard (Photo : Coralie Mollaret)

Cette carte peut-elle s'étendre aux commerces de l’Écusson ?

Effectivement, c’est le souhait de la Ville et aussi le notre. Des discussions sont en cours avec l’association de commerçants Cœur de Nîmes. Le système pourrait aussi faire participer les autres parkings du centre-ville comme Indigo.

La Pcard, une invention nîmoise ?

Et oui ! Le concessionnaire du parking Interparking l’a lancée il y a 12 ans à notre demande. Aujourd’hui, le ville de Nice l’a mise en place pour conserver et renforcer l’attractivité de son centre-ville.

Propos recueillis par Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

(*) Les achats se cumulent sur la carte.

Pour se procurer la Pcard : http://www.interparking.be/fr-BE/payment%20products/P-Card/

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité