A la uneActualitésNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Loick Landre, l’engagement dans les Gênes

Réputé dur sur l'homme, un profil qui plaît à Nîmes, ce défenseur de 26 ans arrive en provenance de Gênes (Italie), où il n'a quasiment pas joué depuis deux saisons.

Loïck Landre s'est engagé pour trois saisons avec le Nîmes Olympique (photo Corentin Corger)

Et une ligne de plus de complétée ! Après l'arrivée en attaque, hier, de Baptiste Guillaume, c'est la défense qui se dessine, sans doute définitivement avec le recrutement de Loïck Landre, 26 ans.

Ce défenseur central, qui peut évoluer axial gauche ou droit et même dépanner comme latéral, est le bon coup de ce mercato des Crocos. "Comme dit Bernard (Blaquart), un joueur, il doit pouvoir jouer trois postes. Quand t'as pas de moyens, tu joues sur la polyvalence", formule Laurent Boissier. Le directeur sportif a transpiré pour attirer celui qui s'est engagé pour trois ans dans l'antre des Crocos. Il n'était pas libre. Sous contrat encore deux ans avec le club italien du Genoa, ce joueur formé au PSG a résilié son engagement pour rejoindre le Nîmes Olympique sans aucune indemnité de transfert.

Loïck a vécu deux saisons difficiles dans le Calcio où il n'a disputé aucune rencontre pour le Genoa en un an et demi. Son passage se résume à cinq petits matches avec le club de Pise en Serie B, lors d'un prêt de six mois. "Le Genoa est un club avec un effectif étoffé avec plus de 30 joueurs à l'entraînement. Il y a une liste qui est élaborée pour jouer et moi je me suis blessé durant la préparation", explique le Guadeloupéen. Et pour en rajouter, la direction sportive qui l'avait recruté est partie quelques mois plus tard. Mais tout ça est désormais derrière lui. Le divorce était consommé, "il fallait que ça se finisse", conclut sur ce sujet le natif d'Aubervilliers.

"Avec lui, je peux aller à la guerre"

Laurent Boissier, fier de sa nouvelle recrue (photo Corentin Corger)

"Après ce passage compliqué à l'étranger, je n'avais qu'une envie, revenir en France ! " confie soulagé Loïck Landre. Pour ceux qui s'inquiètent de son niveau de forme par rapport à son temps de jeu inexistant ces deux dernières années, l'intéressé rassure. "Les entraînements sont de haute intensité en Italie avec beaucoup de rencontres amicales et j'ai également un préparateur physique qui me suit." Cela fait sourire Laurent Boissier : "pour moi il a que 24 ans", plaisante t-il.

Après six ans de formation au PSG, il a signé professionnel en 2011, juste avant l'arrivée des Qataris à la tête du club. Après deux prêts successifs au GFCA Ajaccio, où il a côtoyé Jérôme Arpinon, et à Clermont, il est transféré à Lens. Pendant quatre saisons, il va éclore au plus niveau, notamment en Ligue 1 : 26 matches disputés lors de la saison 2014/2015. Loïck intègre même l'équipe de France Espoirs. Encore un joueur passé par les Ch'tis qui a évolué avec Baptiste Guillaume et Pierrick Valdivia : "c'est un super mec, il m'a beaucoup aidé". Le message est passé.

Avec ce quatrième défenseur central, après Harek, Briançon et Lybohy, Nîmes fait dans la puissance. Il faut dire que le petit nouveau est un solide gaillard : 1,80 m pour 83 kg. Un "arbre" comme dirait Laurent, un joueur "avec qui je peux aller à la guerre". Réputé dur sur l'homme, il sera un soldat important dans la bataille de la Ligue 1. Mais attention à l'excès d'engagement qui peut s'avérer parfois comme son défaut même s'il n'a reçu que deux cartons rouges dans toute sa carrière. Landre se place en tout cas comme un joueur mort de faim, qui n'a pas peur d'aller au charbon. Ça tombe bien, le public nîmois adore ça !

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité