Actualités

NÎMES Japonais et centurions, même combat !

Star au Japon, la mascotte Kumamon est venue faire la promotion de notre territoire auprès des touristes nippons.

Ce dimanche après-midi devant les arènes de Nîmes : la mascotte nippone s'est frottée aux gladiateurs romains (Photo : Coralie Mollaret)

On n’a pas l’Unesco, mais il nous reste Kumamon ! Dimanche, cette petite mascotte de la préfecture de Kumamoto a titillé la curiosité de plusieurs touristes à Nîmes.

Créé en 2010, Kumamon est né suite au séisme de 2010 dans la préfecture de Kumamoto. « L’objectif était qu’elle puisse récolter des fonds pour aider la province et ses habitants après le sinistre », commente Irène Fanton, de l’Office de tourisme de Nîmes. Mission réussie, puisque plus de 800 millions d’euros sont arrivés dans les caisses de la préfecture japonaise, issus notamment de la vente de 8 200 produits dérivés, comme des sacs ou des lingettes pour enfants. Le petit panda plein d’entrain a de quoi susciter la sympathie.

Depuis 2013, Kumamon se rend dans une région de France, au titre de l’amitié de notre pays avec celui du soleil levant. Cette année, c’est l’Occitane qui est l’heureuse hôte. Accompagnée de journalistes, dont des représentants du grand quotidien japonais Asahi Digital, la mascotte s’est rendue à Toulouse, Carcassonne, au Pont-du-Gard puis ce dimanche à Nîmes, dernière étape de sa tournée française.

Devant les Arènes, le petit panda s'est frotté aux soldats romains de l'association Legio VI Victrix d'Arles. Face aux caméras et aux objectifs des appareils photos, les protagonistes ont fait le show. Avec pour objectif de promouvoir notre patrimoine et donner envie aux Japonais de le visiter !

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité