Faits Divers

AIGUES-MORTES Il tire sur un chat :  » il ne voulait pas lâcher l’oreille de mon chien « !

Dans la salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo archive / Objectif Gard

Les chats sont hargneux du côté d'Aigues-Mortes et les propriétaires sont obligés de sortir l'artillerie lourde pour faire lâcher prise aux félins...

C'était le cas le 15 juillet 2017, où un propriétaire a " tiré en l'air pour faire peur au chat qui agressait mon chien. Il ne voulait pas lui lâcher l'oreille ", témoigne en mimant le geste à la barre du tribunal, un homme de 62 ans poursuivi pour " sévices graves ou acte de cruauté envers un animal domestique, apprivoisé, ou captif ". " Vous avez tiré en l'air et comme par hasard le chat Balou a reçu 8 plombs dans le corps", accable Maître Laurence Aguilar, en partie civile pour les voisins victimes des agissements sur leur animal.

"Je ne suis pas un meurtrier, estime le prévenu. Je l'ai touché ou pas, je ne sais pas. Je n'ai pas demandé au chat ", poursuit le prévenu alors que la salle d'audience s'esclaffe face aux réponses pour le moins déroutantes du mis en cause ! "De toute façon je ne vois pas comment j'ai pu mettre 8 plombs dans son corps en tirant en l'air. Il était déjà maltraité le chat. Et puis, il faut demander une expertise balistique pour cette histoire de plomb", reprend le sexagénaire qui avoue du bout des lèvres avoir tiré volontairement, mais sans intention de tuer le chat ! ". Un animal qui a été blessé.

L'expertise balistique n'est pas à l'ordre du jour, mais par contre un examen radiologique prouve qu'il a bien reçu 8 plombs", reprend le président du tribunal correctionnel en essayant de recadrer les débats et le prévenu. Un homme finalement condamné à 400 euros d'amende avec sursis et 400 euros de dommages et intérêts.

B.DlC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité