A la uneActualités

C’EST L’ÉTÉ Un accueil presque parfait… à Collias

Canoë et guinguette…

 

En ces temps de canicule, voilà un endroit privilégié où venir se dépayser et se rafraîchir : Collias (Photo Véronique Palomar)

Tous les lundis de l’été, à 11h30, Objectif Gard vous propose la rubrique « Un accueil presque parfait ». Pendant une journée, nos journalistes se mettent dans la peau de touristes et évaluent, incognito, l’accueil d’une commune touristique gardoise. Restaurateurs, commerçants, activités de loisirs… La chaleur humaine, l’amabilité ou encore la pertinence des conseils seront-elles au rendez-vous ? En ces temps de grosse chaleur, on est attiré par les eaux fraîches du gardon, direction Collias.

Au cœur du triangle, Nîmes, Avigon et Uzès, Collias est un gros village de 1 000 habitants. Aujourd'hui haut lieu du tourisme dans le Gard, surtout en été, il fut autrefois réputé pour ses productions d'olive Picholine et de soie.

Sur la rive gauche du Gardon, un sentier conduit au sud-est du village vers la fontaine du vallon de l'Ermitage, une grotte occupée dès le Néolithique puis aménagée par des ermites qui y ont séjourné à toutes les époques. Du XIIe au XVIIe siècle, une petite communauté de moines s'y établit. La chapelle restaurée s'élève sur les fondations d'un temple romain. Le site est enchanteur mais la balade se fait agréablement par des climats moins chauds qu'en ce moment.

Promesse de fraîcheur…

Les petits bateaux roses et jaunes, promesse d'évasion et de de détente  (Photo Véronique Palomar)

Aujourd'hui, il fait très chaud, nous décidons donc de profiter de ce qui fait la renommée touristique de Collias : le Gardon, qui coule dans des gorges bordées de plage, s'étale parfois paresseusement entre de larges berges ou se resserre en rapides revigorants. Un véritable paradis des amateurs de baignade, de canoë et autres activités rafraîchissantes. Le jour de notre reportage est un dimanche et la mairie qui abrite l'office de tourisme de Collias est fermée. Nous décidons de procéder "à l'ancienne" et d'interroger un habitant du village sur les opportunités de l'endroit.

S'évader en canoë

Point de départ et d'arrivée. Canoë Collias (Photo Véronique Palomar)

Tout sourire, il nous dirige vers la rive droite du Gardon. Parce qu'elle est à l'ombre, ce qui est agréable et que nous y trouverons une valeur sûre et une mine de renseignements, Les Canoës Collias, une entreprise familiale installée là depuis 30 ans. Bonne pioche. En plus par ce jour d'affluence, il y a trois parkings gratuits à proximité, réservés aux locataires de canoës. Ici, on loue des bateaux d'une, deux ou trois places à la journée. On part avec des gilets de sauvetage, des pagaies et de gros bidons étanches qui permettent de tenir au sec, affaires personnelles et pique-nique. Départ de la plage en contrebas et après deux heures de pagayage dans le sens du courant, on est au Pont du Gard.

Pleine nature

À chaque détour de la rivière, des criques ou des plages, possibilités de haltes ombragées et de baignades (Photo Véronique Palomar)

Arriver par la rivière sur ce site imposant est une expérience aussi délicieuse qu'impressionnante. Un peu en aval du pont, Canoës Collias, dispose d'une plage privée qui permet un dernier bain avant la remontée qui s'effectue dans de confortables bus climatisés. Mais bien-sûr l'idée n'est pas d'arriver dans un temps record mais bien de flâner en s'arrêtant pour se baigner ou pour pique-niquer à l'ombre sur une berge accueillante. De quoi passer une journée dépaysante de pleine nature en famille, seul ou entre amis, selon l'humeur du moment. La journée de canoë, coûte de 12, 17 ou 23 € selon le bateau. Il est préférable de réserver : 04 66 22 87 20. Deux restrictions, il faut avoir plus de 6 ans et savoir nager pour pouvoir embarquer dans un canoë.

Les charmes de la guinguette

La guinguette de Collias, une terrasse ombragée face à la rivière (Photo Véronique Palomar)

À regret nous renonçons à la promenade pour découvrir d'autres atouts de l'endroit. Comme nous commençons à avoir faim mais que nous avons du mal à quitter la rivière, Philippe Chapert fondateur de Canoës Collias, se fait un plaisir de nous indiquer une guinguette, la seule de Collias, à une centaine de mètres. En quelques minutes nous y sommes. Une terrasse ombragée par des tilleuls et une patronne souriante qui apporte très vite  boissons fraîches et propose une assiette complète (il faut avoir une jolie faim), ou un service de restauration rapide, sandwich, salade…

Nous optons pour l'assiette du jour, composée d'une très belle entrecôte, d'une salade composées et de frites. C'est frais, la cuisson de l'entrecôte parfaite et sa taille plus que respectable. Le tout pour 16€ ce qui est raisonnable. Comme nous l'interrogeons sur les autres options de l'endroit, la patronne nous précise, qu'elle peut préparer de piques-niques avec une formule, boisson, 1,5 l d'eau minérale, un sandwich et un fruit de saison pour 8 €. On peut aussi y manger à toute heure ou bien aller y déguster glaces ou boissons fraîches. Le spot est parfait et la plage en contrebas accueillante. Une bonne adresse. On peut y réserver repas et pique-nique auprès de Hinda au 06 20 41 04 05.

Une architecture typique en matériaux locaux

Une maison typique  de Collias dont les piliers et l'arche de la porte d'entrée sont en pierre du Pont du Gard, les murs quant à eux sont sont fait de pierre de garrigue et de mortier. (Photo Véronique Palomar)

Installé en surplomb des berges, Collias offre une promenade agréable à la découverte de ses maisons en pierre joliment restaurées, ses placettes ombragées, son église... Nous terminons donc la journée par une flânerie dans le village rythmée par les stridulations des cigales, il fait trop chaud pour envisager une rando. Ce sera pour la prochaine fois.

Un café, un vrai !

Le Café de la Brèche de Collias (Photo Véronique Palomar)

Avant de reprendre, la route, une dernière halte au Café de la Brèche, en amont du pont où l'on peut se rafraîchir, déjeuner, ou se régaler de glaces maisons. L'établissement dispose d'une terrasse sur la rue et d'un patio ombragé des plus calmes à l'intérieur. L'accueil y est souriant et aimable, les prix plus que raisonnables. Il reste à découvrir, les randos, la via-ferrata… Nous reviendrons. Que l'on soit flâneur, sportif, marcheur, amateur de nature ou passionné d'histoire, Collias est sans conteste une halte gardoise incontournable.

Véronique Palomar

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “C’EST L’ÉTÉ Un accueil presque parfait… à Collias”

    1. Monsieur Ricola,

      Si par Chicha, vous entendez fumer du tabac aromatisé à la pomme ou autre parfum via un instrument, en quoi est-ce une information, plus que sandwichLand, MArlboroLand ou KayakLand ?

  1. Bonjour,

    je tenais à préciser qu’il n’y a pas d’office de tourisme à Collias, ni dans la mairie, ni ailleurs, sinon il serait forcément ouvert un dimanche. L’office de tourisme d’Uzès Pont du Gard dispose de bureaux à Uzès et Remoulins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité