Politique

ASSEMBLÉE NATIONALE La députée Françoise Dumas travaille à une Europe de la Défense

La députée La République en marche ! du Gard participe à une une mission d’information sur les enjeux de l’industrie européenne de défense.

La députée LREM (La République en marche) de la 1ère circonscription et vice-présidente de la commission Défense, Françoise Dumas (Photo : droits réservés)

Une véritable défense européenne. L’idée n’est pas nouvelle, mais les 27 pays européens sont divisés sur les moyens d'y parvenir.

Chaque pays de l'Union possède des sensibilités différentes et des alliances parfois contradictoires. Souvenez-vous en 2003, la France s'était opposée, avec la Belgique et l’Allemagne, à l’intervention en l’Irak des États-Unis alors que la plupart des pays d’Europe de l’Est y étaient favorables.

Après son élection en 2017, le président Emmanuel Macron a réactivé l’idée d’une Europe de la Défense. Membre de la commission des Affaires européennes et de la Défense, la députée de la 1ère circonscription du Gard, Françoise Dumas, a été choisie pour intégrer une mission d’information sur les enjeux de l’industrie européenne de défense.

« Les enjeux d’aujourd’hui, notamment ceux liés aux nouveaux conflits et au terrorisme, ne sont plus les mêmes qu’hier. La Commission a mis en place un fonds européen de la Défense. L’objectif de notre enquête sera de savoir comment l’on peut rapidement aller plus loin», plaide Françoise Dumas, soulignant que « nous avons la chance d’avoir un Président volontaire sur la scène internationale. » C’est déjà un début… 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “ASSEMBLÉE NATIONALE La députée Françoise Dumas travaille à une Europe de la Défense”

  1. Vu la fréquence des articles élogieux concernant Mme DUMAS est-il possible qu’elle soit l’actionnaire majoritaire d’O.G. ? A moins que ce soit LREM?

    1. quoiqu’il en soit on la voyait peu sinon pas lors de ses précédents mandats de député et autres affinités …. alors puisque Macron lui a confié une importante mission aux armées au détriment de son territoire local NIMOIS qui rame et bien il ne faut plus voter pour cette dame si absente de ses électeurs peut être sera t’elle un jour ministre des armées MDR

    2. aussi absente que lors de ses précédents mandats locaux NIMOIS donc GARDOIS elle ne défend pas, ne travaille pas pour son territoire et ses électeurs pour celles et ceux qui l’ont élue…. envisagerait t’elle un poste au ministère des armées à terme ? pour autant nous n’aurions plus à voter pour elle qui au final n’est pas du cru mais en exil c’est regrettable car sur NIMES et sa circonscription il y a tant à y faire ….

  2. Bonjour Abdel. Merci pour cette réponse claire et surtout très objective. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de vos actionnaires.

  3. L’Europe de la défense ?
    Obligation d’acheter les équipements américains et d’augmenter le budget militaire à 2% du PIB (quand son mandat sera fini, pas fou le Macron…), pour rester dans l’OTAN. La souveraineté vue par LREM : faire des mamours à Trump et provoquer la Russie, Bravo…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité