A la uneActualitésPubli ReportageSociété

BELLEGARDE Adopter et lutter contre les abandons

Le refuge de la Fondation assistance aux animaux accueille pas moins de 273 pensionnaires dont une centaine de chiens et autant de chats.

Publi Reportage

Au refuge, les animaux sont choyés par une équipe d'une dizaine de soigneurs

Au détour de la route départementale, ce verdoyant havre de paix et de tranquillité est devenu au fil du temps une sorte d'Arche de Noé terrestre. S'y côtoient dans un cacophonique mais enchantant environnement, chèvres, cochons, oies, poules, chiens et chats...

Ici, les animaux sont pris en charge et choyés par une équipe d'une dizaine de soigneurs dévoués et par un vétérinaire. Pour autant, et bien qu'ils y coulent des jours heureux et que certains y termineront leur vie puisque la Fondation assistance aux animaux se refuse à pratiquer l'euthanasie de confort, ces animaux attendent de trouver un véritable foyer via une adoption.

L'été, phénomène détestable s'il en est, les animaux recueillis par la Fondation sont encore plus nombreux. La raison en est simple : les abandons sauvages d’animaux aux bords des routes par des propriétaires sans scrupules ni conscience qui se débarrassent à moindre frais et sans remords de leur animal de compagnie, devenu trop envahissant lorsqu'arrivent les vacances...

Abandon : 30 000 € d’amende et deux ans d’emprisonnement

En dépit des nombreuses campagnes d'information et du travail pédagogique entrepris auprès du grand public, les abandons ne cessent de croître et sont en augmentation en période estivale par rapport au reste de l'année. Cependant, si le terme d'abandon n’apparaît pas clairement dans les textes de loi, cet acte est considéré comme faisant partie de ceux relevant de la cruauté envers un animal (maltraitance) et le législateur a prévu pour ce délit une peine pouvant aller à 30 000 € d’amende et deux ans d’emprisonnement (Article 521-1 du code pénal). Suite à un abandon, le tribunal peut également prononcer une interdiction de détention d’un animal (peine complémentaire). Voilà pour l'arsenal répressif censé faire réfléchir les propriétaires indélicats.

L'adoption pour compenser les abandons

Pour autant, il ne saurait compenser ni réparer les séquelles durables affectives et physiques qu'endure un animal abandonné par celui en qui il avait toute confiance et qui était son seul référent. À cet égard, il est peut-être bon de rappeler que l'adoption d'un animal est un acte fort qui doit être mûrement réfléchi et pas une décision prise sur un coup de tête qui pourrait s'apparenter à un coup de coeur avant de se transformer un sale coup coup pour l'animal qui en sera la victime innocente. Un animal à des droits. Un maître a des devoirs.

Mais si en été la courbe du nombre des adoptions ne parvient pas à suivre celle du nombre des abandons, ça n'est pas pour autant qu'il faut baisser les bras et sombrer dans le fatalisme et l'inéluctable. Au refuge de Bellegarde, de sympathiques pensionnaires n'attendent que vous pour connaître enfin la chaleur d'un foyer et entamer la vie paisible et sereine à laquelle ils aspirent.

Cette Conrane-là n'a rien de....barbare !

Âgée de 8 ans, Conrane est de ceux-là. Affectueuse et joueuse cette jolie berger, qui vit très bien au milieu de ses semblables et apprécie leur compagnie, pourrait être votre étoile dès lors que vous avez un petit coin de jardin où elle pourra s'ébattre...

Tigrou l'épagneul est un super nageur !

Son compère Tigrou est un épagneul craquant aux yeux de...cocker !  Né en 2015, ce chien à la belle robe fauve et crème adore aller s'ébrouer dans l'eau. Très câlin et joueur, ce concentré de...dynamique aime les balades mais aussi son petit confort. Là encore un coin de jardin serait souhaitable pour qu'il puisse dépenser son énergie.

Nala est une jeune chienne particulièrement affectueuse

Tout juste âgée d'un an, Nala est une jeune labrador au caractère docile et à l'affection débordante. Elle nécessite constamment une présence pour exprimer son caractère câlin et joueur. Sociable, la beauté noire vit très bien avec les autres chiens. Il va sans dire que compte tenu de son âge, la demoiselle apprécie de gambader et de se promener. Un coin de jardin serait bienvenu...

Birus est un paisible matou aux beaux yeux jaune-vert attendrissants

Côté félins, l'altier Birus et son poil roux tigré est indéniablement un digne représentant de sa race. Âgé de quatre ans, le débonnaire matou est un pépère câlin et joueur. Atteint du virus leucémogène félin, il ne peut être mis en contact avec d'autres chats et doit vivre confiné, de préférence en appartement.

Hémiole c'est l'élégance faite chat...

Délicate femelle de 2 ans, Hémiole est d'une élégance rare dans sa livrée noire et blanche. Très câline, la sémillante Miss peut vivre indifféremment en maison ou en appartement et elle supporte bien la proximité de ses congénères.

Marius aime prendre ses aises...

Ne serait-ce qu'en raison de son pelage fort fourni, on pourrait dire de Marius que c'est un compagnon... au poil ! Mais outre son beau pelage tigré, le jeune homme (2 ans) a bien d'autres atouts à faire valoir. À commencer par un caractère enjoué et agréable et son adaptabilité à vivre aussi bien en appartement qu'en maison. Reste que, peu partageur, l’égoïste revendiqué voudra vous avoir pour lui seul, à l'exclusion d'autres chats...

Les adoptants doivent verser une participation aux frais de 100 euros pour un chat, 120 pour un chaton, 135 pour un chien et 160 pour une chienne. Sur justification de conditions de ressources, les frais vétérinaires pour le suivi de l’animal peuvent être pris en charge par la fondation. Tous les animaux sont vaccinés et tatoués.

Sis route d'Arles, le Refuge est ouvert sept jours sur sept, de 13h30 à 17h. Tél : 04 66 01 13 21. Publireportage.

 

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité