A la unePolitique

NÎMES MÉTROPOLE Ce qu’il faut retenir du conseil communautaire

Gestion de l’eau, projet de territoire et tracé de la T2… Lundi soir à l'Agglo, les débats n’ont pas manqué de piquant.

Conseil communautaire de Nîmes Métropole (Photo d'illustration : Coralie Mollaret / Objectif Gard)

Baisse de la redevance de La Saur

Dernier conseil avant la trêve estivale pour les 104 délégués communautaires. Ces derniers mois, la question de l’eau ébouillante le Colisée. Lundi, l’Agglo a revu à la baisse le montant de la redevance versée par La Saur à Nîmes. Une redevance au titre de l’occupation du domaine public. La société assurant la distribution de l’eau à Nîmes depuis 1989.

La Saur versera donc 20 970€ au lieu de 1,7 M€ en 2016 et 12 210€ en 2017.« C’est une mise en conformité avec la réglementation qui date de 2009 ! », dénonce l’élue du Front de gauche, Sylvette Fayet. Et de faire remarquer que ce rectificatif entre en concomitance avec « l'annonce de la baisse du prix de l'eau. » L’élu du Parti de gauche, François Séguy, complète : « à l'époque vous étiez adjoint aux finances de Nîmes. Vous avez participé à l’arrangement avec La Saur ! Cette combine est encore venue limiter les possibilités d’entretien.»

Maison de l'Europe

Quand il s'agit d’Europe, le Rassemblement national (ex-FN) est au rendez-vous. Nîmes métropole a décidé de verser à la Maison de l’Europe une subvention de 6 000€ pour participer à l’aménagement de leurs nouveaux locaux, rue de la République à Nîmes. « Nous votons contre, lance le président du groupe RN, Yoann Gillet, les Maisons de l’Europe sont des outils de propagande de l’Union européenne. Elles sont censées être neutres politiquement, or certains salariés sont très politisés et affichent leurs convictions. »

Une réaction qui inspire le président Centriste, Yvan Lachaud : « j'ai pourtant cru comprendre que l’Europe, ça vous va aussi… Vous avez pas mal de salariés là-bas ! » Une allusion à l'affaire des emplois présumés fictifs du Front national au Parlement européen.

La ligne T2 : après la Ville, l'Agglo

À l’origine des grands projets du territoire, Nîmes métropole a approuvé la convention qui la lie à la ville de Nîmes pour la réalisation de la ligne 2 (est-ouest) du Tram’bus. D'un coût de 118 M€, la ligne 2 reliera en 2019 l'hôpital à la gare puis, à partir de 2021, la gare à Paloma. Yvan Lachaud a récemment annoncé la montée des bus de 24 mètres jusqu'aux urgences de l'hôpital Carémeau. Ce qui été qualifié d'infaisable, il y a encore quelques semaines...

Une question, la même qu'en conseil municipal de Nîmes samedi dernier, turlupine Sylvette Fayet : « Pourquoi vous ne dites pas que le Tram’bus ira jusqu’à l’intérieur de l’hôpital ?» Sans grand pouvoir de persuasion, Yvan Lachaud a assuré qu'il ne pouvait modifier la délibération. La gauche a voté contre tandis que le Rassemblement national s’est abstenu.

Un terrain à 1€ le mètre carré

Autre dossier à avoir chauffé l'opposition : Magna Porta. Les élus ont approuvé l'achat d'un nouveau terrain pour poursuivre la création de la zone d’activité économique autour de la future gare TGV. Sylvette Fayet tique de nouveau : « les Domaines ont évalué ces 3 000 m2 à 6 301 €. Or, l'Agglo va acquérir ce terrain à 3 000 €. Cela pourrait être une négociation bien menée… Mais non. » Et de poursuivre en soulignant que le propriétaire était « une personne en état de faiblesse. »

Une remarque à laquelle Vincent Allier, rapporteur de la délibération répondra : «Nîmes métropole n’acquière pas directement avec la personne. Elle discute et négocie avec son tuteur. C’est avec lui qu’il y a eu un accord.» Des paroles qui n'ont guère rassuré la communiste.

L'opposition des Républicains nîmois

Le meilleur pour la fin : le projet de territoire de Nîmes métropole à l’horizon 2030. Une feuille de route qui a l'ambition de permettre aux 39 communes de l'Agglo de se bâtir un avenir commun. « Ce document repose sur les trois piliers : une haute qualité du cadre de vie pour une attractivité renouvelé, un système économique intégré, et un territoire aménagé », commente le président Lachaud.

« Nous remarquons que ce document contient beaucoup de généralités », balance Sylvette Fayet. Les élus Républicains de Nîmes, eux, vont plus loin : « vous faites état de nombreux projets, comme ce complexe sportif près de la gare Nîmes-Pont-du-Gard. Son utilité est encore loin d’être démontrée », fustige Julien Plantier, « vous avancez également des chiffres qui donnent le tournis… Nous ne pouvons vous donner un blanc-seing et céder au chant des sirènes ! »

Les élus Les Républicains ont voté contre... Même Michel Bazin, qui a pourtant participé au pilotage des groupes de travail sur le sujet ! Rendez-vous à la rentrée pour un nouveau conseil communautaire.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “NÎMES MÉTROPOLE Ce qu’il faut retenir du conseil communautaire”

  1. Le président de Nîmes Métropole, Yvan LACHAUD, s’est permis, lundi soir, en conseil communautaire, une intervention malvenue concernant la situation du Rassemblement National suite à la condamnation de juges que nombreux, qualifient, à droite comme à gauche de partisane et portant atteinte à notre république, à la démocratie.
    Que Lachaud suce la roue du maillot jaune Macron pour se « gaver grave » n’a rien d’étonnant mais au delà il s’agit bel et bien d’une manipulation politicienne pour écarter un mouvement qui en France comme ailleurs en Europe prend toujours plus de poids. Ceci explique sans doute cela …
    L’appel aux dons du R.N pour soutenir une autre voix que celle de l’U.E trouve un écho très favorable. Merci.

    https://alertedemocratie.fr/

    1. Quelle honte, le problème n’est pas la décision des juges mais qu’un parti qui s’autoproclame irréprochable détourne des fonds publiques. Le discours de victimisation est digne des petites racailles mainte fois entendus au tribunal. vous perdez toute crédibilité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité