ActualitésNîmes OlympiqueSociétéSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Mustapha Diallo, nouveau croco

L'ancien milieu de terrain de l'En Avant Guingamp vient relever un nouveau défi à Nîmes.

Laurent Boissier et Mustapha Diallo (Photo Anthony Maurin).

" Mustapha s'est engagé avec le Nîmes Olympique pour un contrat de deux ans. Il a été laissé libre par Guingamp (Ligue 1) après une belle et longue aventure de neuf ans en Bretagne. Merci à ses représentants, à sa femme qu'il a fallu décider, au président Rani Assaf, souvent décrié... Mais pour le côté sportif, le président nous permet d'avoir les joueurs que l'on souhaite tout en conservant nos cadres. Nous espérons lui rendre cette confiance sur le terrain ! ", tient à préciser Laurent Boissier, directeur sportif du Nîmes Olympique, lors de la séance de présentation officielle de la nouvelle recrue à la presse.

C'est avec le numéro 5 (porte-bonheur) affiché dans le dos que le nouveau croco fera ses débuts avec des coéquipiers qu'il ne connaît pas encore mais qu'il découvrira lors du match amical du jour contre Lens à Pierrelatte. Diallo ne jouera pas mais sera présent en tant qu'observateur.

" Les gens qui ne connaissent pas Mustapha ne connaissent pas le foot ! Passer neuf ans dans un club de ce niveau signifie qu'il est un grand joueur et une grande personne. Avec le ballon, il se projette vers l'avant, a un impact physique certain. C'est un guerrier footballeur mais aussi buteur. C'est un profil qui nous donne plein de possibilités car il peut jouer 6, 8, 10, 9... Il aime bien aller finir une action dans la surface ce qui donne à Bernard Blaquart, l'entraîneur, un panel plus ouvert encore. Pour nous, c'était une évidence, ce n'est pas un bébé, il a 32 ans et devait avoir envie de venir à Nîmes ", poursuit Laurent Boissier.

Mustapha Diallo, sans son maillot mais avec son écharpe (Photo Anthony Maurin).

Avoir envie de venir dans le Sud peut-être mais Diallo était plutôt convoité par la Turquie où il devait d'ailleurs signer. Le salaire était plus élevé, mais le choix sportif de l'ancien international sénégalais a primé. Les relations de mister Boissier itou visiblement.

" Il y a deux jours j'avais presque les billets pour la Turquie ! Ici, c'est un nouveau challenge. Je veux aider l'équipe à aller de l'avant et à se maintenir. À titre personnel, je veux jouer tous les matches, si je le peux. Je suis un joueur de devoir à disposition du coach et du collectif. J'ai le devoir de bien faire. Nîmes, c'est le destin. Jamais je n'aurais pensé que j'allais signer ici mais Laurent Boissier est une bonne personne, ça m'a convaincu, j'ai accepté ce défi ", assure le joueur qui n'a pas voulu entendre parler des trois prochains de jours de repos et qui s'entraînera à part le temps qu'il faudra. Ce laps de temps sera vraisemblablement très court car le mec est déjà affûté et semble prêt à marquer les esprits.

Une excellente recrue, dans la bonne tranche d'âge, dans les valeurs et les convictions nîmoises. Un homme de qualité qui débarque d'un club qui connaît les difficultés de la Ligue 1 et l'enjeu du maintien. Il n'y a pas à dire, Mustapha Diallo est une recrue de premier ordre. De celles qui font envie d'aller aux Costières le mois prochain. " Les Costières vont l'aimer. Il impose le respect et on aime les guerriers ", conclut Laurent Boissier.

Le stade des Costières (Photo Anthony Maurin).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité