Faits Divers

INSOLITE La prostituée et le commissaire : une voiture de police dégradée

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Les policiers ont été appelés, une nuit, dans la semaine, pour calmer les ardeurs d'une femme qui s'en prenait à une voiture de la police municipale dans les rues de Nîmes.

Rapidement interpellée, la trentenaire, voulait absolument parler à un commissaire divisionnaire qu'elle affirmait connaître mais s'en dévoiler son nom. Cette dame, qui vend ses charmes, expliquait que le commissaire en question avait oublié de la payer après une prestation sexuelle. Très énervée, elle avait décidé de faire entendre ses revendications en cassant la voiture de la police municipale ! Placée en garde à vue, elle continuait à cacher le nom du commissaire. Face à ses déclarations parfois très confuses, une expertise psychiatrique a été ordonnée d'urgence et un placement en hospitalisation d'office décidé un peu plus tard. Une affaire qui a bien fait rire au commissariat de Nîmes, où tous les fonctionnaires de police ricanent en évoquant la belle histoire entre le commissaire et la prostituée.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité