Faits Divers

NÎMES Deux agressions la même nuit :  » Mon couteau sert à couper la tomate »

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Un homme d'une vingtaine d'années a été condamné, mardi, à 3 ans de prison. Un précédent sursis est également révoqué... Il devra donc purger 6 mois supplémentaires.

Un mandat de dépôt a été décerné à son encontre. Ce jeune majeur est à l'origine de deux agressions la même nuit, le 20 juin dernier dans les rues de Nîmes. Il s'en est pris à un trentenaire handicapé qui marchait dans la rue Rangueil. La victime a découvert une cafetière abandonnée sur une poubelle de la ville. Alors qu'il ramassait l'objet, un jeune a revendiqué sa propriété et a commencé à infliger des coups à la personne qui se déplaçait avec des béquilles. Il lui a donné quatre coups de couteau.

" Pourquoi vous promenez-vous avec un couteau de 17 centimètres de long et avec une lame de 7 centimètres", interroge la présidente du tribunal correctionnel Christine Ruellan. " Mon couteau sert à couper la tomate, le fromage", répond le prévenu qui affirme avoir frappé car il avait peur de cet homme handicapé !

Un prévenu qui est également poursuivi pour avoir agressé un autre homme, la même nuit, pour une cigarette refusée. Une victime rouée de coups.

"Vous avez à faire à un véritable prédateur. Il le suit et il invente un prétexte de cafetière pour s'en prendre à la victime fragile ", estime Me Laura Fabre, conseil de la partie civile.

"Il est en récidive légale pour des faits identiques de décembre 2017, de vol avec violence et de violence avec arme", dénonce la représentante du parquet de Nîmes qui réclame 4 ans et mandat de dépôt.

"Il a des problèmes psychologiques et psychiatriques majeurs. Il a besoin de soins", estime pour sa part l'avocate de la défense Maître Saadia Essakhi.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité