FootballNîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE Le club des sept Nîmois

Le septuor Nîmois va découvrir la Ligue 1 avec gourmandise et la ferme intention de s'y maintenir.

Les vrais Nîmois, Alakouch, Depres, Valls, Arpinon, Hsissane, Ripart et Lombardo débarquent en Ligue 1 (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Cinq joueurs et deux membres du staff sont nés à Nîmes. À quelques jours du début de la saison, ils délivrent leurs sentiments sur la Ligue 1. Leur rêve devient enfin une réalité.

Ce sont les Nîmois. Les vrais. Ceux qui sont nés à Nîmes. Pour eux cette saison en Ligue 1 sera particulière. Elle aura un coté émotionnel peut-être plus fort que pour les autres. Ils sont cinq joueurs dans ce cas, dont trois qui n’étaient pas nés quand le club a quitté, en 1993, ce qui s’appelait à l’époque la D1.

Sofiane Alakouch fêtera ses 20 ans, ce dimanche. Il est au club depuis 12 ans, soit plus de la moitié de sa vie. Alors forcément, il a hâte que la ligue 1 débute. « Depuis tout petit, je rêve de jouer avec cette équipe en Ligue 1 ».

Clément Depres rêve de marquer un but contre Paris SG au stade des Costières (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Renaud Ripart est né deux mois avant la chute des Crocos en D2. Avant d’être joueur, il était déjà supporter et il connait bien l’histoire du club. Le chouchou des Costières attend la Ligue 1 de pied ferme. « Pour l’instant, à part la couleur des ballons, rien n’a changé. » Il a encore en tête, les émotions de la montée décrochée le 4 mai dernier contre le Gazelec d'Ajaccio.

Depres : « Thiago Silva sera au premier poteau et je sauterai plus haut que lui »

L’attaquant Clément Dépres a en revanche une idée très précise de ce qu’il attend : « on va passer au Canal football club et à la télé partout ! ». Puis il imagine déjà le but qu’il marquera à Gianluigi Buffon, le gardien du PSG : « ce sera de la tête, sur un corner de Teji (Savanier) ou Bobich (Bobichon). Thiago Silva sera au premier poteau et je sauterai plus haut que lui. Ça sera beau. »

Jérome Arpinon, l’entraîneur-adjoint est le seul à avoir des souvenirs de la D1. « Je me souviens des Cuciuffo, Vercruysse et Cantona. Nous les Nîmois, on a un peu plus de pression que les autres, car on connaît tout le monde, tous les supporters. On a plus de demandes aussi. »

Lombardo : « On n'y va pas pour prendre des photos »

Voir ou revoir le Nîmes Olympique en Ligue 1, c’est aussi un soulagement pour Malik Hsissane. « J’en avais marre de voir Montpellier et Toulouse en L1 et pas nous. On n’a rien à leur envier. »

Dans le staff depuis neuf ans, le kiné Anthony Lombardo est ravi que le club change de statut. « Ça fait bizarre de se dire qu’on va jouer dans ces stades. Depuis que je suis à Nîmes, j’avais un peu l’impression d’avoir fait le tour au niveau des adversaires. » Pour autant, il prévient tout le monde : « on ne sera pas là pour prendre des photos. »

Jérôme Arpinon est le seul Nîmois à conserver des souvenirs de des Crocos en D1 (Photo Norman Jardin / Objectif Gard)

Théo Valls, qui a débuté à Redessan, est conscient du défi qui se présente à lui. Neymar, Cavani, Falcao, ça lui fait-il peur ? « Non ! Ils ont deux bras et deux jambes comme nous. Même si ça sera très difficile de les affronter, il va falloir s’accrocher ». Le milieu de terrain a vite envie d’en découdre.  « Je compte les jours », avoue-t-il. Tous les Nîmois aussi.

De Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire), Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES OLYMPIQUE Le club des sept Nîmois”

  1. bonjours vous êtes bien gentil mais laurent boissier est 100/% nîmois , quand il est né ses parents habitaient Le Grand Camargue à environ 800 mt du stade des costiere , Laurent Boissier et Jérôme Arpinon ont des en commun des oncles et des tantes .
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité