A la uneActualités

FAIT DU JOUR La ville de Bagnols satisfaite du début des Cèz’tivales

Christophe Willem lors de son passage au mont Cotton (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Mardi midi, Maxime Couston, l’adjoint aux festivités du maire de Bagnols-sur-Cèze, est revenu sur les festivités du mois de juillet dans sa commune.

« Durant ce mois de juillet, on a eu une programmation riche avec une véritable mixité sur les têtes d’affiche », se réjouit Maxime Couston. Cette première des Cèz’tivales, le terme générique qui sera désormais d’usage pour les festivités estivales à Bagnols-sur-Cèze, a été l’occasion de voir défiler quelques grands noms de la chanson.

On pense notamment à Christophe Willem, en concert le 6 juillet dernier au Mont Cotton. « C’est le succès du mois de juillet, commente Couston, il a conquis son public. » Ce jour-là, l’interprète de « Jacques a dit » ou « Double je » aurait réuni pas moins de 1 500 spectateurs. Autre réussite : les festivités du 14 juillet… « On a été aidé par la coupe du monde, reconnait l’élu. On a eu 3 000 personnes au Parc Rimbaud ». Enfin, les jeudis nocturnes, un marché qui mêle artisanat et musique tous les jeudis soirs sur la place Mallet, sont « très positifs puisque les terrasses sont archi-pleines », conclut Maxime Couston.

Maxime Couston, adjoint aux festivités, et Ghislaine Courbet, adjointe à la culture. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Mais l’adjoint aux festivités concède quelques bémols comme les « afters » du Bagnols reggae festival : « Il y a eu une très bonne ambiance, à part quelques problèmes de sonos sauvages qui ont gâché la nuit de certains Bagnolais ». Autre point noir : les premiers retours des commerçants ne seraient pas totalement satisfaisants.

L’élu reste prudent : « C’est mitigé… Le Bagnols reggae festival a attiré un petit peu plus de gens, même si ce n’est pas ce que les commerçants espéraient ». Les premières estimations font état de 5 000 à 7 000 personnes les premiers soirs et 10 000 festivaliers le dernier soir. « C’est la jauge que l’on s’était fixée. On avait réduit la voilure », assume Maxime Couston. L’homme utilise encore le mot « mitigé » quand on l’interroge sur les marchés du samedi matin, désormais délocalisés sur la place Mallet : « On a fait perdre des habitudes aux Bagnolais et, en plus, on les fait venir en plein cagnard ». Comme sur d’autres sujets, la mairie se veut souple et n’exclut pas un retour du marché sur la place Pierre Boulot. « Il faut laisser le temps au temps », conclut sagement Nicolas Ferrière, le directeur adjoint du maire.

Les festivités du mois d'août à Bagnols-sur-Cèze

4 août : Les Perfecto's (répertoire sixties - Elvis Presley, Chuck Berry...). 21h30 sur la place du Château. Gratuit.

11 août : Daniel Huck & Co (répertoire jazz). 20h30 sur la place Mallet. Gratuit.

Du 20 au 31 aout : Animations jeunesse gratuites aux Escanaux. Du lundi 20 au vendredi 24 août (les matins) et du lundi 27 au vendredi 31 août (après-midi). Si toutes les activités sont gratuites, il faut toutefois s’inscrire à la mairie, au CCAS ou auprès de la Pépinière. Plus de renseignements au 04 66 50 68 68.

22 août : Les Patat' Groov (pop, rock, groov, variété française et internationale). 20h30 sur la place Bertin-Boissin. Gratuit.

23 août : Sorif et David Hallyday au théâtre de verdure pour le 10e Mont-Festi-Cotton (à partir de 19h). Tarif : 12€.

24 août : Au tour de Jean-Marie Bigard d'animer le Mont Cotton ! (à partir de 21h30). Tarif : 12€.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité