A la uneFaits Divers

GARD INTEMPÉRIES Deux personnes en garde à vue : enquête sur le camping en zone inondable

Le camping Saint-Antonius, à Saint-Julien-de-Peyrolas, complètement dévasté par les eaux (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une enquête en flagrant délit dirigée par le parquet de Nîmes a été ouverte ce vendredi matin.

Elle concerne des faits de " blessures involontaires, mise en danger de la vie d'autrui, travail dissimulé et exploitation d'un camping sans autorisation". Une enquête qui pourrait évoluer vers un "homicide involontaire", " car nous avons les plus vives inquiétudes pour le septuagénaire qui a disparu hier, emporté par le torrent ", affirme le procureur de la république de Nîmes, Éric Maurel.

Selon le patron du parquet de Nîmes, neuf enfants ont été légèrement blessés suite aux intempéries qui ont frappé le département du Gard, jeudi. "Ces enfants sont tous psychologiquement traumatisés. Les victimes comme les deux personnes placées en garde à vue sont de nationalité allemande. Les deux personnes en garde à vue sont le président et le vice-président de l'association qui a fait venir les enfants dans le camping de Saint-Julien-de-Peyrolas." Cette commune se situe dans la zone gardoise limitrophe avec le département de l'Ardèche qui a été la plus touchée par les intempéries.

" Le camping est installé en zone inondable. Le mairie avait alerté les responsables de l'association sur les dangers et avait saisi le tribunal administratif. Les autorités municipales avaient, dans les 48h précédant le drame, alerté sur le danger à rester là et les problèmes liées à une éventuelle montée des eaux", affirme le Procureur Maurel. Les gendarmes sont chargés des investigations.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD INTEMPÉRIES Deux personnes en garde à vue : enquête sur le camping en zone inondable”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité