Actualités

GARD Sécheresse : 15 communes en état de catastrophe naturelle

Les sinistrées disposent d’un délai maximum de 10 jours pour faire leur déclaration auprès de leur(s) compagnie(s) d’assurances.

L'arrêté a été publié au Journal Officiel, le 12 août.

L'état de catastrophe naturelle a été reconnu pour 15 communes du Gard : Boissières, Canaules-et-Argentières, Caveirac, Clarensac, Gallargues-le-Montueux, Langlade, Lédignan, Méjannes-lès-Alès, Parignargues, Rouvière, Saint-André-de-Valborgne, Saint-Chaptes, Saint-Geniès-de-Comolas, Saint-Laurent-des-Arbres et Vauvert.

Ces dernières ont subi des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols, du 1er juillet 2017 au 30 septembre 2017. Les personnes sinistrées disposent d’un délai maximum de 10 jours à compter de la date de parution de cet arrêté (soit le 12 août) pour faire leur déclaration auprès de leur(s) compagnie(s) d’assurances.

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “GARD Sécheresse : 15 communes en état de catastrophe naturelle”

  1. Il faut sérieusement penser à arrêter nos cultures ancestrales et à se pencher vers le mil et le sorgho sub sahariens!
    autre chose, on a des épisodes pluvieux énormes où il tombe en quelques heures autant que dans un mois, alors il faut absolument récupérer cette eau ( local, assos de communes, régions) pour servir de réserve pour l’agriculture.
    Fini l’eau « facile » il faut investir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité