A la uneFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE 1982-98 : vogue la galère !

Dans les années 1980 et 1990, les Crocos ont connu moins de hauts que de bas.

Les Nîmois Touron et Préget face à l’Auxerrois Diomède lors de la finale de la coupe de France 1996 (Photo DR)

Entre des échecs dans sa tentative de monter en D1 et la relégation en National, le Nîmes Olympique n'a vécu que trois saisons dans l’élite, une finale de coupe de France et une participation en coupe d’Europe.

En cet été 1981, l’objectif est clair pour les Nîmois : la remontée en D1. Mais il faut attendre une saison supplémentaire. En juin 1982, Jean Bousquet devient le président des Crocos et quelques mois après le club retrouve la D1 à l’issue d’un match de barrage contre Tours. C’est la dernière grande émotion vécue  par les Crocodiles au stade Jean-Bouin.

Les Crocos retrouvent la D1 en 1991

Le retour dans l’élite est éclair, une saison puis, sans gloire, le club retourne en D2. Cette fois, il s’embourbe… Sept longues années de galère entre déception et échec dans l’exercice des barrages. Dans l’intervalle, le club s’est doté d’un nouveau stade ultra-moderne. C’est finalement en 1991 que le sésame tant désiré est décroché.

Le 20 août 1983, le Nîmes Olympique bat Toulouse 3-0 au stade Jean-Bouin mais en tombe en D2 à l’issue de la saison (Photo DR)

Revoilà Nîmes en D1. Son ambitieux président recrute du lourd avec Cantona, Vercruysse, Cuciuffo et bien d’autres. Mais il ne suffit pas d’additionner les talents pour faire une bonne équipe. Après six mois, Cantona quitte le club avec fracas et lors de la saison suivante, c’est une nouvelle relégation en D2 qui sanctionne des Crocos inconstants.

Il faut alors reconstruire une équipe. René Exbrayat, le nouvel entraîneur, n'est pas loin de faire remonter le club mais il échoue d'un point.

Laurent Tomczyk et le Nîmes Olympique sont champions du National lors de la saison 1996-97 (Photo DR)

À l’issue de la saison, c’est Skoblar qui reprend le flambeau avec un bilan catastrophique. Il est vite remplacé par René Girard qui ne fait pas mieux. C’est alors Pierre Barlaguet qui redresse la barre mais qui ne peut empêcher l’impensable. Nous somme en 1995 et pour la première fois de son histoire, Nîmes va évoluer au troisième niveau.

En 1996, le Nîmes Olympique devient le premier club de National à participer à une coupe d'Europe

L’adaptation est très compliquée et les Crocos ne sont jamais dans le coup pour la montée en D2. Toutefois, ils brillent en coupe de France. Après avoir éliminé trois clubs de D1 (Saint-Etienne, Strasbourg et Montpellier), Nîmes accède à la finale. Auxerre l’emporte mais comme les Bourguignons sont champion de France, les Crocos sont qualifiés pour la coupe d’Europe des vainqueurs de coupes. Au même titre que Barcelone, Liverpool, la Fiorentina et le PSG. Dans ces conditions, il n’est pas très difficile de faire venir des joueurs de la qualité de Bazdarevic, Karwat et Di Fraya.

Le Nîmes Olympique accueille les Suédois de Solna en octobre 1997, pour le 2e tour de la coupe des coupes (Photo DR)

1996-97, les Nîmois font honneur au football français. En coupe d’Europe, ils éliminent les Hongrois du Kispest Honved et ils sont éliminés par les Suédois de Solna. Le bilan continental est très positif avec trois victoires en quatre matches. En championnat, la montée est décrochée sans trop de frayeurs.

Pour son retour en D2, le Nîmes Olympique vit une saison sans tourment mais aussi sans passion (15e sur 22). Les coupes ne procurent pas plus d'émotions avec des éliminations à Pau en coupe de France et à Poitiers en coupe de la Ligue. Le club compte alors 950 abonnés et une moyenne de 4 929 spectateurs.

Lors de cet été mémorable, le France décroche son premier titre de champion du monde et cela fait déjà cinq ans que les Crocos ont quitté la D1. Pourtant, la pénitence ne fait que commencer…

Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité