ActualitésSociété

VERGÈZE La Pinède, maison participative et solidaire

Habitat et Humanisme a ouvert en début d'année une maison un peu spéciale.

Vergèze lance sa saison culturelle qui démarre début octobre Photo DR).

Dans le centre de Vergèze, allée des Pins de Jaulmes, Habitat et Humanisme a acquis l’ancienne maison de retraite pour y réaliser un projet innovant à vocation sociale, « La Pinède ». Composé d’une pension de famille, d’une maison en partage et de six logements sociaux, cet ensemble accueillera divers publics en difficulté. L’objectif est de créer une dynamique de convivialité, de solidarités de voisinage et d’échanges d’expérience pour ces personnes, fragilisées par l’isolement ou les accidents de la vie.

Depuis plus de 30 ans, Habitat et Humanisme tente de répondre à l’exclusion et à l’isolement des personnes en difficulté en facilitant leur accès au logement, à l’insertion et à la recréation de liens sociaux. D'ailleurs dans le Gard, Habitat et Humanisme Gard accompagne environ 210 ménages soit près de 320 personnes. À la Pinède, une pension de famille constitue cette modalité particulière de résidence sociale qui permet l’accès à un logement autonome et pérenne tout en assurant un environnement semi-collectif créateur de lien. Elle s’adresse à des personnes capables de vivre en autonomie dans les gestes de la vie quotidienne. Le plus souvent à faible niveau de ressources, dans une situation d’isolement ou d’exclusion lourde, ces personnes viennent ici en toute sérénité car les hôtes de la pension de famille assurent au quotidien une présence rassurante et bienveillante permettant d’élaborer un projet personnel adapté aux besoins et au rythme de chacun.

Autre particularité positive,  La Maison en Partage est un mode d’habitat semi-collectif qui pourra accueillir 13 personnes autonomes, âgées de plus de soixante ans, ou de plus de vingt ans en situation de handicap, rencontrant une problématique d’isolement, nécessitant des logements à loyer modéré. La maîtresse de maison accompagne les locataires dans leurs démarches administratives et sociales, et coordonne les intervenants extérieurs. Elle a également le rôle d’organiser la vie collective autour d’animations, soutenue par des bénévoles, et d’orienter les locataires vers le tissu associatif local.

Enfin,  six logements sociaux, du T2 au T5, sont proposés à la location. Les locataires ont la possibilité de participer aux animations et aux projets de la Pension de Famille et de la Maison en Partage.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité