ActualitésSociété

VILLENEUVE 500 kilos de denrées collectés pour les migrants de la frontière italienne

« On ne s’attendait pas à un élan solidaire aussi important » : Julia, militante du comité d’Avignon du parti Génération.s ne cache pas sa satisfaction au moment de remettre le fruit de la collecte qu’elle a co-organisée.

Les militants de Génération.s de Villeneuve et d'Avignon devant le fruit de leur collecte (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Les comités d’Avignon et de Villeneuve ont uni leurs forces et ont fédéré autour d’eux le Collectif de l’aide aux réfugiés de Vaucluse, le Secours populaire, Cent pour un et le Réseau éducation sans frontière pour participer à cette collecte, destinée à l’épicerie solidaire de la Roya à Vintimille (Italie) pour l’accueil des migrants à la frontière italienne.

« Cette collecte a répondu à l’appel lancé par l'association Roya Citoyenne pour Cédric Herrou (agriculteur et militant en faveur de l’aide aux migrants de la vallée de la Roya, ndlr) car l’épicerie solidaire manque de produits alimentaires et de produits d’hygiène », explique la militante du parti lancé par l’ex-candidat du PS à la présidentielle Benoît Hamon. Une collecte lancée dans l’urgence par deux citoyennes engagées, Martine et Sophie, parties de Thonon-les-Bains pour rallier la Roya après 14 étapes, dont la Maison de la Presse de Villeneuve, lieu de stockage des denrées collectées.

La collecte a duré une quinzaine de jours, en plein mois d’août, ce qui n’a pas empêché de collecter rien qu’à Villeneuve et à Avignon 500 kilos de denrées alimentaires, comme des boites de conserve, des paquets de pâtes et même des confitures maison, et de produits d’hygiène, comme des brosses à dents. « On a été surpris positivement, ça va à l’encontre de tout ce qu’on entend, on a réussi quelque chose d’assez beau », souligne Julia. Le tout en utilisant uniquement les réseaux sociaux, les mails et les SMS, ce qui a permis aux militants politiques de ratisser plus large : « même si c’était politisé, les gens sont venus au delà des idées politiques », affirme Morgan, militant villeneuvois de Génération.s.

Le fruit de leur collecte a été remis jeudi à Martine et Sophie, qui doivent arriver à Vintimille ce vendredi après être passées par Aix, Marseille, Toulon, Antibes et Nice. Par ailleurs, un peu plus de 1 000 euros ont été récoltés au profit de l’épicerie solidaire de la Roya dans le même temps.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité