A la unePolitique

RENTRÉE Le bulletin de notes 2017-2018 d’Alexandre Pissas

Rentrée scolaire oblige, les hommes politiques gardois ne pouvaient pas échapper au conseil de classe d’Objectif Gard.

Alexandre Pissas, ex-membre du Parti socialiste est le premier vice-président du Département et le président du SDIS (Service départemental d'incendie et de secours)

Chaque jour de la semaine, vous découvrirez leurs bulletins de notes à 19 heures. Chers lecteurs, vous l’avez compris, l’école Objectif Gard fait sa rentrée et ça va décaper !

Élève : Alexandre Pissas

Âge  : 68 ans

Classe : Département du Gard, Service départemental d'incendie et de secours

Comportement : 12/20

Élève discret, on ne vous entend pas trop en classe. Jamais en première ligne, vous laissez vos camarades aller au charbon, comme votre petit copain Denis (Bouad), président du conseil départemental du Gard, qui en a sué avec les pompiers. Alexandre, prenez vos responsabilités ! Il faut savoir s'imposer, trancher. En plus, vous savez être déterminé : ça fait trois fois que vous demandez à réintégrer le Parti socialiste. Mais il ne veut plus de vous, Alexandre... Comment faut-il vous le dire ?

Éloquence : 13/20

Ensemble moyen. D'un tempérament calme, vous contrôlez vos paroles et avez un certain vocabulaire ce qui peut parfois amuser vos professeurs, qui ne se lassent pas de vos prises de bec avec votre camarade Les Républicains, Laurent (Burgoa).

Stratégie politique : 19/20

Alors là, y a du lourd ! Fin stratège, vous connaissez les rouages de la politique. Votre victoire aux Départementales de 2015 et vos juteuses négociations avec votre camarade Denis en témoignent. Clef de la majorité relative, vous savez obtenir ce que vous demander. Mais ne vous reposez pas sur vos acquis... Le Sénat, ça vous tente ? Alors donnez-vous les moyens de vos ambitions et développez de nouvelles stratégies !

Projets et idées : 3/20

C'est là où le bât blesse. Vos professeurs ont du mal à identifier votre travail au Département. Encore une fois, vous endossez le rôle de l'exécutant et moins de l'ordonnateur. Réveillez-vous !

Respect des engagements : 7/20

Une année difficile. L’évaluation de la Chambre régionale des comptes est loin de vanter la qualité de votre travail au SDIS. Coûts de fonctionnement élevés, manque de recettes, faible capacité d’autofinancement… Il va falloir mettre un sérieux coup de collier ! Le nouveau calcul de la participation financière des communes sera une première étape à votre redressement. De grâce, n'allez pas encore nous fâcher Patrick (Malavieille) !

Moyenne générale : 8,4/20

Appréciations : 

Très franchement, où allez-vous Alexandre ? Élève futé, faites-vous partie de cette génération d'homme politique vouée à être balayée par la génération Macron ? La question se pose. Il va falloir sérieusement y apporter des réponses.

La rédaction

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité