A la uneActualitésCulture

MERCREDI CULTURE Le collectif des artistes d’Aigues-Mortes donne à voir…

Exposition de neuf neufs artistes à la chapelle des Capucins du 5 au 16 septembre.

À partir d'aujourd'hui et jusqu'au 16 septembre, le collectif des artistes d'Aigues-Mortes expose ses créations à la chapelle des Capucins. Pour cette quatrième édition, durant la première quinzaine du mois de septembre, neuf artistes locaux proposent peintures, photographies, sculptures et dessins, souvent inspirés par la Camargue. Présentation des artistes.

Morphee. Artiste peintre, créateur de fresques monumentales, Morphée est le fondateur du collectif d’artistes d’Aigues-Mortes. Michel Jeury, écrivain, dit de lui : « peintre d’aujourd’hui, il connaît la dimension des symboles, mais la vie l’exalte et l’entraîne. Et le rêve, toujours…. Parmi les voies de l’époque, c’est le rêve lucide, à la fois technique, scientifique et quête spirituelle, qui figure le plus justement son art. Rêveur par élection, il sait rester maître de son rêve et le conduire quand il veut. Il va et vient ainsi, avec une souveraine aisance, du monde intérieur à l’espace public. »

Patrick Granier alterne peinture et sculpture…

Jean-Pierre Servel. Référant du Collectif en 2016, Jean Pierre Servel est photographe, il partage ses connaissances et sa maîtrise technique  au sein du club photo Regards d’Aigues Mortes comme formateur. Il expose régulièrement ses œuvres, collectivement ou individuellement, en proposant des photographies soigneusement travaillées avec une approche très personnelle.

Jem. Artiste peintre, Jem a fait carrière dans le monde du théâtre tout en se formant au dessin et la peinture dans plusieurs académies (Grenoble, Montpellier et Avignon). Il a  aussi collaboré, sous la direction de Laurent Blandin, à des revues spécialisées sur Arts. Il a présenté ses œuvres dans de nombreux salons du Sud de la France et est membre du collectif depuis 2014, il a été le référent du collectif en 2017.

Isabelle Secretan. Fondatrice du club photo Regards d’Aigues Mortes en 2011, son travail photographique privilégie la capture de l’émotion telle que ressentie en appuyant sur le déclencheur et un minimum de retouches en fait de la franchise photographique. Elle exprime ainsi, sans filtre, toute sa sensibilité au travers des clichés toujours soignés et participe à de nombreuses expositions collectives et individuelles dans la région.

Patrick Granier. C’est son métier d’artisan décorateur qui conduit Patrick Garnier à la sculpture monumentale comme le grand gaillard qu’il est. Créatif et plein de projets, il s’est découvert aussi un réel plaisir pour la peinture et c’est naturellement la Camargue, sa faune, sa flore et ses traditions qui sont ses sujets préférés.

Alberto Garcia. Autodidacte et passionné depuis ses 14 ans, il a photographié la nature, la montagne et ses multiples voyages. La rencontre avec les membres du club Regards d’Aigues Mortes et d’autres artistes plasticiens lui ont permis d’orienter sa passion vers une démarche artistique, de construire des images racontant une histoire. Il est le référent de l’édition 2018 du collectif.

Meriadeg. Sculpteur autodidacte, Meriadeg travaille depuis cinq ans l'art des formes en reliefs. Il a débuté en créant des motifs hétéroclites par le modelage de la terre (grès). Cette approche de la matière lui permet d'explorer des sujets variés. N'ayant pas de thèmes de prédilection en particulier, ses sculptures représentent des personnages imaginaires, femmes et hommes, animaux, formes végétales... Depuis peu, l'envie d'élaborer de nouvelles sculptures plus grandes, le mène à approcher l'acier. Concevoir et fabriquer des armatures métalliques lui permettent de ne plus se limiter aux dimensions restreintes de son four de poterie. Le travail sur la forme plutôt que sur le fond. Sa démarche artistique se définit par l'étude stylistique des formes, le choix des matériaux, les aspects de textures, la mise en œuvre des techniques en rapport avec le sujet (motif) choisi. Son objectif n'est pas d'illustrer des idées ou des concepts par la sculpture, le motif représenté n'est qu'un prétexte pour explorer les moyens techniques et plastiques qui doivent amener le spectateur à chercher du sens et à ressentir des émotions.

Ève. Son métier dans le prêt-à-porter haut de gamme lui a permis de développer ce que qu’elle a toujours aimé : l'art sous différentes formes. Elle crée entièrement des poupées (pièce unique à chaque fois) en résine sculptée, habillées et mises en scène. Elles lui ont permis de participer à des salons dans différents pays ou elle a pu rencontrer des amateurs et même des collectionneurs. En parallèle la peinture et le dessin ont toujours été sa seconde passion. La peinture étant devenue plus présente, elle nous fait découvrir au cours de cette exposition des œuvres composées essentiellement de natures mortes et de portraits.

Michel Chauvin. Dessinateur de la Camargue, tel pourrait être son pseudonyme car ses délicats dessins rendent un bel hommage à la région. Michel Chauvin publie ses œuvres en cartes postales de prestige dans les meilleures librairies. « Réalisme, précision et finesse du trait sont toujours présents dans ses dessins. Tout en se fondant dans cette atmosphère de poésie et de rêve, intemporelle et harmonieuse, qui lui est propre », évoque le concernant Jean-Luc Massot, architecte, peintre et écrivain.

La chapelle des Capucins à Aigues-Mortes, un écrin parfait pour cette exposition

Exposition du collectif ARTAM Du 5 au 16 septembre à la Chapelle des Capucins. Vernissage vendredi 7 septembre à 19h. Ouvert tous les jours : 10h à 19h. Entrée Libre. Renseignements : office de tourisme : 04 66 53 73 00. www.ot-aiguesmortes.com

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité