Brèves

NÎMES Heinz Wismann à la Maison du protestantisme pour une conférence sur le destin des langues

Dans le cadre de la quinzaine franco-allemande 2018 en Occitanie, la Maison de l’Europe du Gard et l’association Franco-allemande du Pays de Sommières (FAPS) accueillent le vendredi 14 septembre Heinz Wismann pour une conférence intitulée "Les grammaires de la liberté, réflexions sur le destin des langues".

Heinz Wismann, ancien conseiller auprès du ministère de la Recherche, est aujourd'hui enseignant, directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Spécialiste de l’écrivain Walter Benjamin, qu'il a introduit en France, il a dirigé la collection « Passages » aux éditions du cerf.

Il s'attache à travers son parcours de chercheur et d’écrivain à reconstruire des liens entre des traditions culturelles et donc linguistiques que l'Histoire nous présente comme dissociées et qui sont, de fait, reliées par de nombreuses convergences. C’est en particulier le message de son dernier ouvrage, « Penser entre les langues », qui a obtenu en 2012 à Lausanne le Prix Charles Veillon de l’Essai européen.

Cette conférence aura lieu à la Maison du protestantisme, rue Claude Brousson à Nîmes, à 18h00. L’entrée est libre. La conférence sera suivie d’un débat et se clôturera par quelques rafraîchissements.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité