ActualitésEconomiePubli ReportageSociété

AGGLO SPHÈRE Études supérieures : pourquoi ils ont choisi Nîmes

Publi Reportage

Le site Vauban de l'université de Nîmes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Près de 14 000 élèves ont fait le choix de Nîmes pour suivre des études supérieures. Une décision qui tient tout autant à la qualité de l'enseignement dispensé et à l'éclectisme des propositions qu'offrent la cinquantaine d'établissements recensés sur le territoire de Nîmes métropole qu'à des impératifs économiques ou personnels comme nous l'ont expliqué les étudiants que nous avons interrogés.

L'Uzétienne Laïla Zine a choisi Nîmes pour faire ses études supérieures (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Titulaire d'un Bac Commerce décroché l'an dernier, l'Uzétienne Laïla Zine (20 ans) vient de s'inscrire en première année de Psychologie à l'université de Nîmes. "Je suis venue à Nîmes car il n'existe rien de tout ça à Uzès, confie la jeune femme. Ici, à Nîmes, on trouve tout. Et le fait que la ville soit à taille humaine et pas trop grande la rend plus accueillante. Pour autant, je vais faire chaque jour l'aller-retour entre Nîmes et Uzès comme je le fais déjà depuis quatre ans."

Future éducatrice spécialisée ou officier de gendarmerie, Hadja Chenafa est inscrite en psychologie à Nîmes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Issue de la même filière commerce et titulaire du même bac, son amie nîmoise Hadja Chenafa (19 ans) a elle aussi décidé de changer d'orientation et de choisir la filière Psychologie. "À terme, je souhaite devenir éducatrice spécialisée, développe la jeune femme. Actuellement, en parallèle de mes études, je suis gendarme réserviste et je suis attirée par les métiers qui favorisent les échanges et le relationnel. J'ai choisi de rester faire mes études à Nîmes car c'est là que se trouve la caserne à laquelle je suis affectée. L'an prochain, je compte passer le concours d'officier...".

Attirée par les carrières du commerce, Cauline Pérez est inscrite en BTS à Nîmes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Bachelière de la filière Commerce comme ses devancières, la Nîmoise Cauline Perez (20 ans) a quant à elle décidé de s'y consacrer encore en intégrant une formation en BTS dispensée à Nîmes, à Saint-Vincent-de-Paul. Une décision pragmatique, explique-t-elle : "au départ je pensais aller m'inscrire à Montpellier mais je n'ai pas trouvé de logement. Et comme je ne voulais pas effectuer des allers-retours incessants, pour moi, Nîmes c'est le plus pratique. Je connais bien la ville, je suis chez moi : quelque part, c'est rassurant...".

Résident de Gajan, Ghislain Cahla s'est inscrit en droit à l'université de Nîmes (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Avec en poche un Bac ES décroché il y a deux ans, Ghislain Cahla (20 ans) a lui aussi fait le choix de l'université de Nîmes lorsqu'il s'est agit de s'inscrire en fac de Droit. "J'ai choisi la proximité, expose le résident de Gajan. J'habite chez mes parents et je viens tous les matins en voiture. Ici, l'université est un peu moins réputée que celle de Montpellier mais l'enseignement est de qualité. Il y a de bons professeurs et la méthodologie est similaire car plusieurs enseignants se partagent entre les deux structures."

Comme on peut le constater, outre les raisons pratiques qui font plébisciter Nîmes par les étudiants gardois, la qualité de l'enseignement et sa diversité sont un des nombreux atouts dont peut se prévaloir la communauté d'agglomération de Nîmes métropole qui, en la matière, n'a depuis bien longtemps plus à rougir de la comparaison avec sa voisine héraultaise.

Etiquette

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société...

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité