A la uneFaits Divers

NÎMES Tentative de meurtre cette nuit : il fonce dans les barrières anti-attentat, deux blessés

Un chauffard a percuté les barrières de sécurité et a été interpellé par des témoins, cette nuit de vendredi, vers 1h30.

 

Photo Boris de la Cruz / ObjectifGard

Toutes les autorités étaient présentes cette nuit de jeudi à vendredi sur place, rue Racine, dans le centre-ville de Nîmes.

Dans une petite rue, derrière le Carré d'art, un homme a violemment percuté les barrières anti-attentat qui ont été efficaces car elles ont permis de protéger plusieurs personnes qui se trouvaient à l'extérieur d'un bar. Un dispositif inhabituel qui avait été mis en place, hier, dans le cadre de la feria des vendanges de Nîmes qui débute aujourd'hui.

Il était 1h40, ce jeudi, et il y avait encore pas mal de monde dans les rues de la ville, lorsque " j'ai entendu un grand bruit avec une voiture qui venait de défoncer les barrières de sécurité. Deux personnes ont été blessées, des gens étaient choqués. Le conducteur a essayé de prendre la fuite, mais il a été arrêté par la foule ", affirme un témoin qui se trouvait à quelques mètres lorsque les faits se sont déroulés. À 3h du matin, la voiture était encore sur place et la police attendait les démineurs qui sont arrivés un peu plus tard.

Photo Boris de la Cruz

" À 1h40, une voiture a foncé sur les barrières anti-intrusion. Son véhicule a été obligé de stopper. Il y a deux personnes très légèrement blessées ", affirme sur place, le procureur de la république, Éric Maurel, accompagné du vice-procureur de permanence, Patrick Bottero, et de Jean-Pierre Sola, le directeur départemental de la police.

"L'auteur a été interpellé. Il a été pris à partie par des témoins et il est à l'hôpital. Son identité est connue et il était au moment de son arrestation dans un état de relative confusion mentale sans savoir pour l'instant s'il était alcoolisé, sous l'emprise de stupéfiants ou s'il est atteint de troubles psychiatriques", poursuit le procureur de Nîmes. Pour l'instant rien ne permet d'affirmer qu'il s'agit d'un acte à caractère terroriste comme certains témoins paraissaient l'évoquer.

D'ailleurs c'est le parquet de Nîmes qui est responsable de l'enquête et non pas le parquet antiterroriste de Paris. " Une enquête est en cours pour tentative de meurtre ", complète le procureur Maurel qui a confié les investigations à l'antenne de la police judiciaire de Nîmes. Vers 4h, les démineurs venus de Montpellier sont passé à l'action. Les techniciens en identification criminelle de la police ont recherché le moindre indice dans la voiture.

Le mis en cause hospitalisé est un Nîmois âgé de 32 ans. Il devrait être placé en garde à vue dans les prochaines minutes, tandis que de nombreux témoins sont entendus pour mieux comprendre les circonstances de cet événement. À Nîmes la nuit dernière une tragédie a été évitée de justesse.

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “NÎMES Tentative de meurtre cette nuit : il fonce dans les barrières anti-attentat, deux blessés”

  1. Bonjour,
    Pourquoi publiez-vous « tentative de meurtre » de façon affirmative et sans retenue dans le titre alors qu’une enquête est en cour ?

    Les termes « une enquête pour tentative de meurtre » aurait été moins vendeur et sensationnel mais plus professionnel.

  2. Cette rue et ce bar son déjà habituellement une zone « étrange » à partir d’une certaine heure.
    Que ça arrive là ne m’etonne pas vraiment, beaucoup de jeunes consomment drogues et alcools, c’est triste.

    1. Bonjour,
      Je suis le Gérant de ce Bar que vous pouvez trouver « étrange ». Pour ma part je suis fier de notre public varié en age et en origine social, de notre programmation musicale qui sort des clichés de la féria et de mon équipe qui fait preuve d’un grand professionnalisme.
      La rue est effectivement animée mais toujours avec une ambiance bon enfant. Nous n’avons d’ailleurs jamais eu de problème important en bientôt 10 ans d’activité.
      Par contre insinuer que l’incident serait de notre responsabilité est totalement inapproprié et je vous demande de revenir sur vos propos.
      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité