Faits Divers

AU PALAIS Il brûle les feux dans Alès et accélère à la vue des policiers : 10 mois de prison

Photo d'illustration

Avait-il senti que sa cause était désespérée ? On ne le saura jamais… Mais le tribunal correctionnel d’Alès a constaté, ce vendredi, que Yacin n’a pas pris la peine de venir la défendre.

Ce jeune homme de 23 ans, qui accumule déjà 14 condamnations sur son casier, s’est fait remarquer le 23 mars à Alès. Sur les coups de 23 heures, il est aperçu par les policiers en train de rouler à vive allure dans les rues de la ville. Quand les forces de l'ordre lui demandent de s’arrêter, il accélère et brûle les feux. Il finit toutefois par stopper son véhicule un peu plus loin et se rue sur le siège passager pour faire croire qu’il ne conduisait pas… L’entourloupe ne fonctionne pas et Yacin finit par reconnaître l’intégralité des faits en garde à vue.

Ce jour-là, il était ivre, raison pour laquelle il a refusé de souffler dans l’éthylotest. Et il a donné un faux nom parce qu’il ne possède plus le permis de conduire. En récidive, le tribunal a suivi la peine demandée par la substitut du procureur, Mélodie Fabre, c'est-à-dire 10 mois de prison ferme. Son véhicule lui sera également confisqué.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité