A la uneActualitésSociété

NÎMES Changer de regard, regarder les changements

Le GEM Loisirs et partage est un Groupe d'Entraide Mutuelle qui s'adresse à un public de cérébro-lésés mais pas que.

Sous les yeux de Lydie, Joseph, Charles, Raphaël et Aldith jouent au babyfoot (Photo Anthony Maurin).

" J'ai connu le GEM grâce à un établissement montpelliérain de formation qui m'a proposé de venir. J'ai entendu parler de la création d'un site à Nîmes alors j'ai voulu en devenir le président parce que je connaissais d'autres associations, mais elles étaient moins spécifiques " avoue Raphaël Hautereau, président du GEM Loisirs et partage.

Spécifiques ? Oui, le mot est lâché. Spécificité oblige car dans la rue Cart, on est comme tout le monde sans l'être totalement. D'apparence, les adhérents du GEM Loisirs et partage sont comme tout le monde mais leur handicap est invisible. Alors, le travail de l'association est spécifique puisque les cérébro-lésés, ce sont d'eux dont on parle, n'ont pas de handicap flagrant.

Entre copains, adhérents et bienveillants (Photo DR).

L'Association Française des Traumatisés Crâniens et l'Accompagnement des Personnes en Situation de Handicap du Gard se sont rendus compte que rien n'existait dans le Gard. aucune structure, aucune prise en charge, aucune aide ni aucun accueil pour ces personnes oubliées par la société. " Le GEM a comblé du vide, nous sommes ici pour offrir du lien social, pour faire sortir les gens, les faire se rencontrer... Notre projet est vieux de deux ans mais a été réellement lancé en avril dernier " note quant à elle Lydie Bizeau, animatrice du GEM Loisirs et Partage.

Avec six adhérents, le GEM nîmois est en pleine expansion. Bricolage, gymnastique, dessin, jardinage, renforcement musculaire ou encore création d'objets, les ateliers programmés laissent la part belle à l'imagination. Tantôt une guitare en bois à créer, tantôt un meuble bibliothèque en bois de récup, le panel est aussi large que l'esprit des participants. En plus de cela s'ajoutent quelques sorties de bon aloi. Visite du nouveau Musée de la Romanité ou pour rester dans la thématique romaine, visite de Nîmes version antiquité.

Lors de l'exposition Forêts à la galerie Jules Salles (Photo DR).

" ici, tout le monde est cérébro-lésé sauf moi. Nos deux association marraines que sont l'AFTC et l'APSH sont des aides précieuses. Maintenant, comme nous sommes prêts, nous commençons à nouer des liens et à entrer en contact avec d'autres GEM " poursuit Lydie. " Il nous faut sortir de chez nous et aller à la rencontre d'autres gens. Nos handicaps sont invisibles et les gens pensent parfois que nous sommes ivres ou fous mais c'est comme ça, nous sommes malades, c'est tout. S'ils connaissaient un peu mieux nos problèmes, je pense qu'ils seraient moins méchants avec nous. Je suis venu de Montpellier et j'aimerais vraiment devenir animateur du GEM, c'est mon but " espère Charles Cappelaere, adhérent.

Discussions humanistes (Photo Anthony Maurin).

Changer son regard, aller vers l'autre, l'écouter même... Rien de bien méchant mais pour connaître le sentiment du bien vivre ensemble, quoi de plus simple ? Au GEM Loisirs et Partage, on construit, on innove, on découvre, on s'entraide en tout simplicité. " J'étais comme tout le monde avant que je sois handicapé. Je ne comprenais pas, je ne voyais pas ce dont je parle aujourd'hui. En venant ici, on se rassure, on peut s'améliorer et surtout, on ne se moque pas. Nous essayons de comprendre l'autre " affirme Aldith Ravin, secrétaire du GEM. Et Aldith de reprendre, " J'ai passé 40 minutes à chercher ma voiture... On oublie les choses, on les confond, on a du mal à différencier une ville le jour et la nuit mais quand nous sommes ensembles ici, on rejoint les copains, on écoute les problèmes des autres et on pense moins à la maladie. "

Le jeu de fléchettes, une bonne petite activité pour les adhérents qui préfèrent rester au local (Photo Anthony Maurin).

En plus d'être un lieu socialisant ouvert aux adhérents mais aussi aux familles et aux petits curieux désireux de faire connaissance avec ces personnes, le GEM est un lieu de ressource, d'aide administrative et de compréhension de ce handicap. Pour Joseph Merono, adhérent, enfin bientôt adhérent du GEM nîmois, " Nous organisons aussi des repas partagés, c'est informel et on se retrouve pour le plaisir une fois par semaine. D'une semaine sur l'autre, nous organisons notre planning, nos activités et celles et ceux qui le veulent, viennent y participer. Tout le monde peut venir ici, nous sommes ouverts et nous voulons passer des bons moments, c'est tout ".

Très sensibles et émotifs, ces hommes et femmes ne sont pas très différents de l'immense majorité des Gardois. Sauf que... L'immense majorité des Gardois a de quoi apprendre d'eux, de leur courage, de leur amour de vivre et de leur compassion. Un handicap ? Non, juste une philosophie humaniste.

GEM Loisirs et Partage, 4 rue Cart 30000 Nîmes. Tel : 04.30.67.13.79. Si vous voulez faire un don, n'hésitez pas à contacter directement l'asso.

En visite dans les rues de Nîmes avec une guide conférencière (Photo DR).

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité