ActualitésPolitique

BEAUVOISIN La commune intensifie la lutte contre les cambriolages

La mairie et ses administrés sont entrés dans le dispositif "Voisins vigilants", en coopération avec la gendarmerie.

Le préfet du Gard, Didier Lauga, le colonel Haas, commandant de groupement de gendarmerie du Gard, et le maire de Beauvoisin, Guy Schramm (Photo : Coralie Mollaret)

Plantée dans la Camargue gardoise, la commune de Beauvoisin compte environ 5 000 âmes. Une localité où il fait bon vivre, mais qui connaît toutefois une recrudescence des dégradations et un taux important de cambriolages, avec une vingtaine par an.

Pour intensifier la lutte, la municipalité a contacté la préfecture pour adhérer au dispositif de la participation citoyenne. Sept administrés triés sur le volet vont ainsi être plus vigilants à leur environnement, permettant ainsi de faire remonter de précieuses informations aux forces de l’ordre.

« Il ne s’agit pas de créer une milice », rappelle le préfet du Gard Didier Lauga, « mais bien d’avoir des référents, des interfaces entre les habitants et la gendarmerie. » Le représentant de l'État rappelle que « bien souvent avant un cambriolage, les malfaiteurs font un repérage des lieux. Signaler un fait suspect peut permettre d’identifier plus facilement l’auteur » ou même de l’empêcher de nuire.

La gendarmerie accueille avec bienveillance l’entrée de la commune dans le dispositif. « La gendarmerie n’est rien sans la population d’où elle tire la majeure partie de ses informations », réagit le colonel Haas, commandant de groupement de gendarmerie du Gard. Et le préfet de conclure : « nous devons tous être acteur de sa propre sécurité. »

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité