A la uneSports GardUSAM

LE 7H50 de David Tebib : « ça va donner une énergie incroyable à la ville de Nîmes »

Ce soir l'USAM affronte le PSG, la meilleure équipe de handball de France... et du monde. Le président du club nîmois, David Tebib espère un exploit.

David Tebib, président de l'USAM (Objectif Gard)

Poussée par une volonté de décrocher une place en coupe d'Europe à la fin de la saison, l'USAM dispute sa première affiche de la saison. Son président David Tebib revient sur cet affrontement, sur sa programmation et sur le rayonnement que cela apporte à Nîmes. Il est l'invité du 7h50. 

Objectif Gard : Le fait que l'USAM ait remporté ses trois premiers matches, ex-æquo en tête du classement avec Paris, cela renforce cette affiche ?

David Tebib : Complètement. C'est une affiche de haut de tableau. Évidemment que chaque club va vouloir les deux points et on se retrouve certainement, au vu de ses prestations en coupe d'Europe, face à une des deux trois meilleures équipes d'Europe actuellement. Il faut l'écrire, le dire, et je le dis haut et fort : les ultras favoris c'est eux. Même si on a gagné la saison dernière, chaque match a son histoire, chaque saison à son histoire.

Avec les exploits réalisés de la saison passée et cette belle entame de saison, pensez-vous que les Nîmois se passionnent davantage pour le hand ?

Il y a véritablement un engouement supplémentaire pour le hand à Nîmes. 2 000 abonnés cette saison à l'USAM, on n'a jamais vu ça ! Avant on disait de l'USAM Nîmes Gard que c'était un public de connaisseur. Là, aujourd'hui, on parle d'un public de supporter. Le Parnasse infernal va devoir résonner, qu'il fasse du bruit. Sans lui, sinon ça sera difficile. Mais il en fera !

Quasiment en même temps, le Nîmes Olympique affronte Guingamp au foot. Auriez-vous souhaité que votre match soit décalé un autre jour? 

Malheureusement ce n'était pas possible, c'était imposé. J'ai demandé à jouer mardi ou jeudi. Mais comme le PSG jouait en coupe d'Europe dimanche, il n'y avait pas trois jours légaux d'écart en jouant le mardi. Et comme ils jouent samedi, on ne pouvait pas le mettre jeudi. Donc dans tous les cas c'était bloqué au mercredi. Et comme ce jour-là, il voulait faire une soirée multiplex foot et en même temps le hand. Ils ont dit on fait 18h et 19h. Ce n'était pas pour le remplissage puisque l'on sera à guichets fermés mais d'un point de vue technique. C'est un casse-tête entre la foire, le foot et nous. Ça va être un calvaire. Après tant mieux, car on ouvre le bal. C'est compliqué aussi pour le public qui va arriver à 16h30, il y aura déjà des voitures qui seront celles des personnes présentes à la foire. Mais ça va donner en terme d'image sportive une énergie incroyable à Nîmes.

Propos recueillis par Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité