A la uneActualités

FAIT DU JOUR Prédire les envies des vacanciers : le nouveau défi en Occitanie !

Une table ronde du tourisme régional et local s'est tenue ce jeudi à la Maison de l'eau. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Ce jeudi 27 septembre, la Communauté de communes de Cèze Cévennes - en partenariat avec l’office de tourisme communautaire - organisait une table ronde sur le thème du tourisme régional et local. L’enjeu : attirer encore plus de touristes en Occitanie…

Quand on interroge le président de la Communauté de communes de Cèze Cévennes, Olivier Martin, sur le bilan de la saison touristique qui vient de s’écouler, sa réponse manque un tantinet d’engouement : « C’est pas mal. La fréquentation est semblable à l’année dernière malgré les inondations du 9 août. On compte 220 000 euros de taxe de séjour, un chiffre stable. » D’année en année, touristes français et étrangers en recherche d’authenticité, de nature et de randonnées, sont de plus en plus nombreux à poser leurs valises dans les Cévennes.

Si en matière d’hébergements, d’activités ou de sites à découvrir l’offre touristique est riche, sa promotion présente quelques défaillances, faisant probablement perdre des vacanciers au territoire. « Le but de cette table ronde, explique Olivier Martin, c’est d’entendre les professionnels et de définir, avec les institutionnels, une stratégie de communication commune pour donner plus de consistance à l’économie du tourisme ». Une économie qui, au-delà du niveau local, se joue aussi à l’échelon régional.

L’Occitanie bientôt dans le "Top 10" ?

Déjà en 11e position des destinations touristiques européennes les plus fréquentées, la région Occitanie, qui regroupe treize départements aux caractéristiques variées, tantôt méditerranéennes, parfois montagneuses, souvent rurales mais aussi urbaines, vise la dixième place. « C’est une volonté forte de la présidente de la Région, Carole Delga », souligne le conseiller régional Fabrice Verdier. « Il nous faut pour cela gagner cinq millions de nuitées touristiques d’ici cinq ans », précise-t-il avant de rappeler que le tourisme en Occitanie constitue déjà une forte manne économique puisqu’il représente le deuxième produit intérieur brut derrière l’agroalimentaire.

Pour relever le challenge, la Région déploie plusieurs dispositifs visant à accompagner les acteurs du secteur. Il existe par exemple le « pass tourisme » dont la vocation est de répondre de façon réactive à des besoins ponctuels (modernisation, mise aux normes…) grâce à des subventions pouvant atteindre 20 000€. Pour les projets plus conséquents, le Conseil régional propose un contrat de développement et d’innovations touristiques permettant de décrocher des subventions de 100 000€ maximum ou des avances remboursables jusqu’à 500 000€.

Un marketing « prédictif et personnalisé »

Ensuite, pour attirer les vacanciers dans les filets de la région, il faut de nouveaux appâts. Pour cela, l’approche doit être repensée. Notamment en anticipant les attentes des usagers en leur proposant des séjours clés en main, comme le font déjà certaines plateformes de réservation en ligne. « Ça s’appelle du marketing prédictif et personnalisé selon les profils des clients, complète Jean Pinard, nouveau directeur du Comité régional du tourisme Occitanie. Notre difficulté aujourd’hui, c’est que nous disposons de beaucoup d’informations mais elle n’est jamais connectée aux centres d’intérêts des touristes.  »

Enfin, le Comité régional du tourisme s’atèle également à créer « une marque de destination Occitanie qui valoriserait par la suite des territoires comme les Cévennes. » Les acteurs touristiques cévenols n’attendent que ça, ainsi que – pour certains – l’arrivée du très haut débit. Une évidence si l’on veut être connecté à ses clients…

Élodie Boschet

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité