A la uneActualitésSociété

Il Y A 30 ANS Retour en images sur les inondations

Grâce à la collaboration des archives municipales, nous vous proposons de revivre en images les inondations du 3 octobre 1988.

La rue Auguste qui mène à la Maison carrée transformée en un véritable torrent (collection archives municipales Nîmes - photo Michel Pradel)

Des clichés de rues dévastées, de voitures englouties qui montrent Nîmes sous les eaux. Onze personnes ont perdu la vie dans la catastrophe qui a valu la visite du président de la République François Mitterrand. Trente ans après jour pour jour, revivez en images les inondations du 3 octobre 1988. 

La montée des eaux a englouti les voitures jusqu'à créer un amas dans les petites rues (collection archives municipales - Piat)
Dans la rue Richelieu, c'est le chaos. Ce quartier a été le plus durement touché (collection archives municipales Nîmes - photo Michel Pradel)
Des dizaines de véhicules ont été repêchés dans le canal de la Fontaine (collection archives municipales)
Tout a également été emporté dans la rue du Cadereau (collection archives municipales)
Image insolite d'un piano emporté par les eaux (collection archives municipales, Michel Pradel)
Les habitants en train d'évacuer les tas de déchets charriés par la crue (collection archives municipales)
La Place de l'Horloge transformée en camp de base des pompiers (collection archives municipales)
Les Nîmois solidaires pour traverser la chaussée notamment rue de l'Hôtel de Ville (collection archives municipales Nîmes - photo Michel Pradel)
La Place du Marché ressemble à une piscine municipale (collection archives municipales Nîmes - photo Michel Pradel)
L'eau a recouvert toute la place qui entoure la Maison carrée (collection archives municipales Nîmes - photo Michel Pradel)
Ce trou béant constitue la fondation qui allait accueillir le futur Carré d'art. Plus de 500 000 m3 d'eau s'y sont déversés, ce qui a empêché que l'eau monte davantage dans les rues adjacentes (collection archives municipales - Saurel)
Le président de la République, François Mitterrand, et Pierre Joxe (à droite), ministre de l'Intérieur, sont venus constater les dégâts (collection archives municipales)
Les extérieurs de Nîmes ont aussi été ravagés (collection archives municipales)

Photos collectées par Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité