ActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Ivry, cette année ça vous réussit ?

Après deux défaites lors des deux dernières saisons, l'USAM espère s'imposer à Ivry après l'exploit réussi à domicile face au PSG (28-28).

Benjamin Gallego prévient sur le risque d'un relâchement après le match nul face à Paris (photo USAM)

Après quatre journées, l'USAM pointe à la quatrième place de Lidl Starligue. Ce soir, à 20h30, les hommes de Franck Maurice affrontent le dixième du classement, Ivry. Une équipe francilienne que, chez eux, les Nîmois n'ont plus battue depuis trois ans. 

Toujours invaincue cette saison, la Green Team se déplace chez Ivry, qui ne compte qu'une seule victoire au compteur pour le moment. Un succès acquis 29-22 à domicile face au promu Pontault-Combault. Le reste, ce sont trois défaites. À leur décharge, les Ivryens ont eu un début de championnat chargé en affrontant deux grosses écuries : Nantes et PSG, puis Dunkerque.

Après l'exploit réalisé qu'ils ont réalisé face au PSG et un probant match nul 28-28, les Franciliens se disent certainement que les Nîmois ont laissé quelques forces dans la bataille et espèrent se refaire à la maison. "C'est un match piège. Il est très difficile de s'imposer là-bas. On ne doit pas se relâcher après Paris. Même s'il y a un petit risque, il faut être vigilant", prévient Benjamin Gallego.

D'autant plus que le gymnase Auguste Delaune n'a pas réussi aux Usamistes avec une seule victoire obtenue sur les quatre derniers déplacements. "Pour ce match, rappeler l'histoire ça a du sens. Il faut changer les cycles", commente le coach nîmois, Franck Maurice. La dernière défaite remonte à fin mai 2018, pour la dernière journée de l'exercice précédent, sur le score de 29-26. Les voyages lors des saisons 2015/2016 et 2013/2014 se sont conclus de la même manière : 33-23 et 29-23. Le dernier succès date de la saison 2015/2016 et une victoire glanée à l'arraché 36-35.

Ce match, plus abordable sur le papier, intervient au milieu de deux affiches pour l'USAM. Après Paris, c'est l'actuel co-leader Chambéry qui débarque au Parnasse, jeudi prochain, après avoir remporté tous ses matches, pour le moment. "Ivry est un match charnière mais on doit s'ancrer dans le présent. Tous les matches doivent être une affiche", poursuit l'entraîneur. Un succès à l'extérieur permettrait surtout aux Gardois de rester au contact du peloton de tête.

Corentin Corger

Les seize joueurs retenus : Desbonnet, Paul, Nieto, Salou, Gallego, Nyateu, Suty, Dupuy, Prandi, Garain, Brasseleur, Tobie, Rebichon, Gérard, Sanad, George.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité