Actualités

CINÉMA Évrard Zaouche : « On risque d’atteindre nos objectifs au CGR Nîmes »

Le CGR Nîmes fête dans quelques semaines son premier anniversaire. Évrard Zaouche, le directeur du cinéma, fait le bilan pour Objectif Gard de l'activité et des projets pour les prochains mois.

Objectif Gard : Alors M. Zaouche, ce cinéma CGR, il décolle ?

Evrard Zaouche : Je suis agréablement surpris par les retours. Nous avons cartonné en cette rentrée après un plutôt bel été. C'est au delà de mes espérances. Et le plus gros reste à venir pour cette fin d'année. C'est important de dire que ce cinéma attire un vrai public de centre-ville à qui je dois proposer à la fois des films box-office mais aussi d'autres choses. Je regrette que l'on ait pas de films dits d'auteur. Nous essayons de voir comment proposer de la version originale. Il y a encore des retouches à faire, mais le résultat est là. On risque d'atteindre nos objectifs (rire). Je vous prends un exemple : le samedi de la feria des Vendanges, on réalise avec le film Les deguns le troisième résultat national. C'est phénoménal pour un cinéma qui n'a pas une année d'existence.

Vous multipliez aussi les partenariats. On a pu le voir ce mois de septembre avec le Festival de Jazz de Nîmes métropole. Il y en a-t-il d'autres à l'ordre du jour ?

Effectivement, ce partenariat sur la partie off du Festival de Jazz a permis d'offrir à nos clients quelques belles surprises musicales. Je pense par exemple au show case exceptionnel avec Tchavolo Schmitt. Ce jeudi, autour du film De chaque instant, on fait la part belle au métier d'infirmier. Ce vendredi 5 octobre sera aussi un événement avec la projection et la rencontre exceptionnelle avec le musicien et comédien Kyle Eastwood autour du film Letters from Iwo Jima. Un partenariat avec Nîmes métropole et Les Têtes à Clap. Et enfin, je voudrais dire un mot sur le spectacle flamenco du 12 octobre, une soirée à ne pas manquer avec la Lupi, une tornade venue de Malaga ! Sa danse est époustouflante de générosité, de technique et d'esthétisme.

Vous faites aussi la course aux avant-premières. C'est d'ailleurs le cas cette semaine avec le Festival d'avant-premières CGR...

Oui, c'est seulement au CGR Nîmes que vous pouvez découvrir sept films en avant-première exclusive notamment le film très attendu A star is borne avec Bradley Cooper et Lady Gaga, Jean-Christophe & Winnie des studios Walt Disney, le rugissant The predator, le terrifiant Halloween, l'émouvant Sauver ou périr avec Pierre Niney, le film d'animation Yeti & compagnie et le très attendu film Marvel studios Venom‎ !

Un dernier mot sur deux festivals que vous allez lancer ?

Le premier est un festival autour des films chinois au mois de novembre prochain. Nous aurons des courts et des longs métrages ainsi qu'un film d'animation en compétition. On remettra donc des prix aux réalisateurs présents pour l'occasion. En mars prochain, c'est un festival du film espagnol qui sera au rendez-vous. Il me tient particulièrement à cœur et j'essaie de faire en sorte que des grands noms du cinéma espagnol puissent en être les parrains. Enfin, je m'avance un peu mais j'aurai grand plaisir à faire quelque chose autour des westerns. C'est un genre cinématographique qui a toute sa place. Je sais que des réalisateurs français comme Bertrand Tavernier en sont fous. On pourra donc peut-être monter une belle opération avec des personnalités.

Propos recueillis par Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité