A la uneActualités

AIGUES-MORTES Treize blessés à la fête : la conductrice alcoolisée et sous stupéfiants

Photo de l'accident d'Aigues-Mortes, dimanche. Treize jeunes ont été blessés au total.

Un accident s'est déroulé, dimanche à 17h50 sur la commune d'Aigues-Mortes.

Treize jeunes qui étaient dans une "voiture de fête" ont été blessés. Deux sont dans un état grave. Douze d'entre-eux ont été hospitalisés, hier soir, dans des établissements de santé de la région. La "voiture de fête", est une tradition locale qui consiste pour des conducteurs et leurs nombreux passagers à ouvrir le cortège des taureaux.

Hier, pour une raison encore indéterminée, le vieux véhicule d'une conductrice d'une vingtaine d'années s'est retrouvé sur le toit. Dans la voiture impliquée dans l'accident et sur le toit il y avait une quinzaine de jeunes.

La conductrice qui n'a pas été blessée, a été immédiatement placée en garde à vue où elle se trouve actuellement. Selon nos informations, elle était largement positive à l'alcool et son test salivaire prouvait qu'elle était également sous l'emprise des stupéfiants. Une enquête de la compagnie de gendarmerie de Vauvert est en cours. On sait cependant que cette tradition locale est très encadrée par la mairie. Notamment, le conducteur et le chauffeur remplaçant qui l'accompagne, signent "une charte de bonne conduite". "Hier, la jeune femme qui a eu l'accident a remplacé son petit copain au volant au dernier moment car il était très alcoolisé", indique une source proche du dossier.

B.DlC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité