A la uneFaits Divers

AIGUES-MORTES Bilan : seize blessés à la fête, deux mises en examen et la conductrice sous cocaïne et alcoolisée

La voiture de fête retournée dans une rue d'Aigues-Mortes (DR)

Une conductrice, âgée de 27 ans et originaire de Bretagne, qui a perdu le contrôle d'une "voiture de fête", dimanche, à Aigues-Mortes, a été mise en examen, ce mardi, au palais de justice de Nîmes pour "blessures involontaires par conducteur, aggravées par l'alcool et les stupéfiants".

Alors qu'elle venait de prendre le volant avec une quinzaine de personnes à l'intérieur et sur le toit, le véhicule s'est renversé. La justice comptabilise aujourd'hui seize victimes dont quatorze ont des ITT inférieures à trois mois et deux des ITT supérieures à 3 mois. " Une personne a toujours, ce mardi, son pronostic d'engagé", souligne le vice-procureur de permanence, Patrick Bottero. La conductrice a été placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de conduire et de paraître dans le Gard. Elle doit en outre soigner ses addictions.

Le compagnon de cette jeune femme, un habitant d'Aigues-Mortes, propriétaire de la vieille voiture impliquée, est lui, mis en examen pour " mise en danger de la vie d'autrui" et " complicité de conduite sous stupéfiants et sous l'emprise d'alcool". Il a donné les clefs de son automobile à sa compagne alors qu'il savait qu'elle avait bu et qu'elle était droguée à la cocaïne.

Le trentenaire a été placé sous contrôle judiciaire avec la même interdiction de conduire et l'obligation de soins. "Le parquet de Nîmes avait réclamé l'incarcération de la conductrice et du propriétaire du véhicule", complète le vice-procureur Bottero. C'est dorénavant un juge d'instruction de Nîmes qui va piloter l'enquête menée par la compagnie de gendarmerie de Vauvert.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité