A la unePolitique

ALÈS En Marche vise l’Agglo et pourquoi pas la mairie…

Le Marcheur Alain Parisot. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Alain Parisot, l’un des référents du mouvement En Marche dans le Gard, vient de lancer l'association Alès Agglo 2020 qui, d'après l'intéressé, compterait 250 membres. L'objectif ? Fonder un projet pour conquérir Alès Agglo. 

« Avec les comités locaux d'En Marche sur la 4ème circonscription, nous avons créé Alès Agglo 2020 pour avoir un projet commun pour l’agglomération. Nous allons faire appel à toutes les bonnes volontés citoyennes. C’est une association qui dépasse les clivages politiques », explique Alain Parisot, élu sur une liste d’opposition à Vézénobres.

Une association qui a un air de déjà vu et qui rappelle, dans les grandes lignes, le lancement quelques mois plus tôt du mouvement Alès à venir, association transpartisane qui prône, elle aussi, l’ouverture aux bonnes volontés. Quand on pointe la similitude, Alain Parisot prend de la distance : « ce qui nous différencie, ce sont les méthodes. Nous ne sommes pas des chasseurs de subventions. Nous, ce que nous voulons, c’est être constructif, c’est innover ».

"Max Roustan décide de presque tout"

Une innovation qui passe notamment par la création d’un site Internet sur lequel chacun est invité à s’exprimer. « On donne la parole aux gens car les bonnes idées viennent de partout », insiste Alain Parisot qui souhaite étendre ce principe à sa future Agglo : « regardez, à l’Agglo d’Alès, c’est Max Roustan qui décide de presque tout alors qu’Alès ne représente même pas un tiers de la population. Le prochain président devra être un élu issu d’une autre commune qu’Alès. Il faut s’ouvrir sur la ruralité, c’est la richesse de ce territoire ».

Bien qu’Alain Parisot fasse le constat que les compétences des maires ne cessent de se réduire au détriment de l’Agglo, il n’exclut toutefois pas de participer aux prochaines élections municipales : « c’est dans la ligne de mire, mais c’est prématuré de parler de liste. Aujourd’hui, c’est le projet et on verra après les élections Européennes ». Encore un peu de patience.

Tony Duret

Lien vers le site Alès Agglo 2020

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité