A la uneActualitésSociété

NÎMES Preston jumelle, pression passionnelle

Une délégation de la ville anglaise, jumelle de Nîmes, était en ville.

Les cadeaux nîmois à la délégation anglaise (Photo Anthony Maurin).

Jumelée depuis 1955 (l’un de trois premiers jumelages avec une ville étrangère en France) avec cette ville de 129 000 habitants située à 400 kilomètres de Londres au Nord-Ouest de l’Angleterre, Nîmes continue de faire vivre les échanges au travers de l'accueil d’une délégation officielle de Preston.

Capitale commerciale et administrative du Lancashire, Preston a eu des envies de Nîmes. " Je suis ravi car c'est la première fois que vous venez à Nîmes. Hélas, nous n'avons pas le soleil mais nous sommes riches de monuments romains. Vous êtes ici jusqu'au 13 octobre et vous allez pouvoir découvrir notre cœur de ville, nos hôtels particuliers, et notre Musée de la romanité que vous avez visité hier avant votre repas officiel ", annonce le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, à la délégation anglaise.

Et l'édile de reprendre, " Je ne suis pas allé à Preston en tant que maire de Nîmes mais j'y étais allé sous la municipalité Bousquet. C'est un souvenir lointain car vieux de 30 ans mais peut-être que j'y retournerai ", poursuit le maire de Nîmes, aficionado du " cheese " qu'il attend impatiemment lors de chaque visite des délégations de Preston. Il n'a pas été déçu, un émissaire s'est une nouvelle fois présenté avec une offrande gourmande.

" Un grand merci ! Nous avons passé un excellent moment pour ma première visite ici et, malgré le fabuleux temps (rires) qui n'a rien gâché à la fête, la suite promet d'être bien également. Le Musée de la romanité et la visite de la ville étaient très bien et j'ai beaucoup apprécié l'architecture ", répond Trevor Hart, le nouveau maire de Preston.

Mary Bourgade, adjointe au tourisme à Nîmes, Jean-Paul Fournier, Trevor Hart et Marie-Chantal Barbusse, adjointe déléguée aux jumelages (Photo Anthony Maurin).

Preston est un ancien port sur le fleuve Ribble. Des docks très importants, en activité de 1892 à 1960 ont été transformés depuis en fameuse marina appelée Riversway. Si vous ne la connaissez pas, la ville possède une immense salle de spectacle, le Guild Hall, et de nombreux musées à découvrir, dont le tout récent National Football Museum. Des animations sont proposées toute l’année. La délégation a par ailleurs félicité la Ville de l'accession du Nîmes Olympique à la L1.

" L'essentiel, pour nous, est de poursuivre l'amitié qui existe entre nos deux villes. C'est maintenant facile de discuter à distance mais rien en vaut la présence physique, le partage, les repas et tous ces instants qui sont vraiment importants. C'est le bénéfice d'une telle visite et c'est la meilleure raison pour se voir. Depuis mon arrivée nous n'avons passé que d'excellents moments à table et avec de bonnes boissons et de grandes discussions ", conclut Trevor Hart.

Des partenariats existants seront renouvelés et d'autres vont naître. De cette visite, ce sont surtout les échanges scolaires avec les établissements nîmois tels que le lycée de la CCI, le CFA CCI Marguerittes, le lycée Hemingway, le lycée Saint-Vincent-de-Paul, l'école primaire la Gazelle et l'école de la Tour Magne qui seront à marquer d'une pierre blanche.

Complémentaire de Nîmes, Preston fut anoblie par la Reine en recevant le statut de " City " en avril 2002. C’est une ville industrielle, un grand centre administratif, commercial et judiciaire. Allez-y !

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité