Actualités

BAGNOLS Des ombrières photovoltaïques sur les parkings Euzéby et de la Cèze

Les travaux s’apprêtent à démarrer et ils vont transformer ces deux parkings de la ville de Bagnols.

Entre les élus bagnolais et l'entreprise VSB représentée par Vincent Gambrelle (à D.), le courant passe bien (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« C’est un dossier qui nous tenait à coeur, mais qui a eu du mal à aboutir », explique le maire, Jean-Yves Chapelet.

Il faut dire que tout ce qui concerne le photovoltaïque est loin d’être simple dans notre pays, et que de nombreuses embûches ont dû être franchies par la Ville et l’entreprise nîmoise VSB énergies nouvelles, choisie pour implanter et exploiter les ombrières.

Concrètement, des ombrières photovoltaïques placées à 3m50 minimum du sol vont être posées sur les parkings gratuits de la Cèze et Euzéby, largement utilisé par les enseignants et les parents d’élèves de l’école Jean-Jaurès. Des installations qui permettront d’ombrager les parkings, mais aussi de mieux les éclairer, puisque les ombrières seront rétroéclairées en LED. Pour le parking de la Cèze, le plus grand des deux situé à l’écart du centre-ville et peu utilisé à l’heure actuelle, ces ombrières s’accompagnent d’autres mesures. « Ce parking était déjà vidéoprotégé, il va accueillir huit bornes de recharge des véhicules électriques et il va devenir la zone de covoiturage de Bagnols dans le cadre du schéma de déplacement de l’Agglo, avec également une halte des cars de l’Agglo et des navettes pour Marcoule, explique le maire. C’est bien plus large que des panneaux photovoltaïques, ce parking va être plus proche des demandes de nos concitoyens », à défaut de l’être du centre-ville.

Les ombrières vont donc être posées et exploitées par l’entreprise VSB énergies nouvelles, qui a signé (c’était à l’ordre du jour du conseil municipal de samedi dernier) un bail de trente ans avec un loyer de 6 500 euros par an. « Ça rentre dans notre politique de développement durable et ça va rapporter à la commune », note la conseillère municipale déléguée au développement durable, Laurence Voignier.

Six mois de travaux

Un projet qui a dû, c’est la loi, en passer par un appel d’offre ministériel, qui impose notamment une partie de financement participatif. « Tous les résidents du Gard et des départements limitrophes pourront investir dans ce projet, à partir de 10 euros », explique le responsable du développement photovoltaïque de VSB, Vincent Gambrelle. Et il s’agit plus de devenir actionnaire du projet que d’un simple crowdfunding, puisqu’il est question de taux de rendement. La campagne est lancée ce lundi sur le site enerfip.fr. Quant à l’électricité produite par les ombrières, « elle va être réinjectée sur le réseau à un tarif inférieur à 10 cents le KWh. C’est un tarif très bas. Le photovoltaïque est une énergie très compétitive », affirme Vincent Gambrelle.

Avant d’en arriver là, il va falloir en passer par environ six mois de travaux, les ombrières devant être opérationnelles au plus tard en mars 2019. « Les travaux débutent ce lundi 15 octobre, le parking de la Cèze sera fermé complètement à partir du 18 octobre et le parking Euzéby autour du 20 octobre, pendant les vacances scolaires », explique Monique Graziano-Bayle, adjointe aux travaux. Le parking Euzéby, très utilisé, devrait subir des travaux principalement pendant les vacances scolaires et rester ouvert malgré tout pour partie. Il reste à préciser qu’avec « seulement » deux ombrières, ce parking ne représente pas la part la plus importante des travaux.

Pour le parking de la Cèze, « ça veut dire plus de cirque sur cette zone, que les forains de la fête votive seront déplacés vers la station Total et que la brocante du dimanche sera délocalisée au parc Rimbaud, énumère Jean-Yves Chapelet. Quant aux sept arbres qui végètent sur le parking, on va les replanter dans le parc. » Il aurait été dommage qu’un projet de développement durable coupe des arbres…

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité