A la uneFootballNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Pierre Barlaguet, le légendaire Croco, est décédé

Ancien joueur et entraîneur du Nîmes Olympique, il était un des plus importants personnages de l’histoire du club.

Pierre Barlaguet restera comme une figure légendaire du Nîmes Olympique (Photo © objectifgard.com / MA)

Pierre Barlaguet avait longtemps porté le maillot du Nîmes Olympique avant d'en devenir l'entraîneur à plusieurs reprises. 

« Nous n’avons aucune chance, mais nous la jouerons à fond », avait-il déclaré non sans humour en 1996 avant un match de la formidable épopée des Crocos en coupe de France. Figure emblématique, Pierre Barlaguet restera comme un des hommes les plus importants de l’histoire du Nîmes Olympique.

Né en 1931, à Calvisson, c’est en 1953 qu’il porte le maillot Nîmois pour la première fois, Il ne le quittera que 12 ans plus tard. Entre-temps, avec les Rouge, il termine trois fois vice-champion de France (1958, 1959 et 1960) et joue deux finales de coupe de France (1958 et 1961).

Pierre Barlaguet (à l’extrême gauche) avec le Nîmes Olympique lors de la saison 1956-57 (collection privée Norman Jardin)

Après sa carrière de joueur, il devient entraîneur successivement à Mazamet, Châtellerault, à l'INF Vichy et Bourges. Puis il revient au Nîmes Olympique, où il entraîne les équipes de jeunes. En 1982 il prend les rênes de l’équipe première qu'il fait monter en D1 l’année suivante. Le club ne se maintient pas dans l’élite et Pierre Barlaguet est remplacé. Il revient à ce poste, pour un court intérim en 1990-91 et surtout en décembre 1994.

Après les passages ratés de Skoblar et Girard, Nîmes est dernier de L2 et quasiment condamné à la relégation. L’ancien capitaine des Crocos redresse la barre mais ne parvient pas à éviter la chute en National. C’est en 1995-96 qu’il réalise l’exploit d’envoyer le Nîmes Olympique en finale de la coupe de France, après avoir éliminé trois clubs de L1 (Saint-Étienne, Strasbourg et Montpellier). C’est cette épopée qui permet au club de participer à une coupe d’Europe, Toutefois, il sera remplacé par Pierre Mosca.

Depuis, il avait pris sa retraite dans sa maison de Boucoiran. C’est ce mardi matin que Pierre Barlaguet est décédé. Il était le dernier survivant de l’équipe nîmoise qui avait joué la finale de la coupe de France en 1958. Il aurait eu 87 ans ce jeudi.

Norman Jardin

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “NÎMES OLYMPIQUE Pierre Barlaguet, le légendaire Croco, est décédé”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité