A la uneActualitésHandballSports GardUSAM

USAM Avant de vibrer, ne pas trembler

Avant de recevoir Nantes samedi, à 17h15, pour le choc des 8es de finale de la coupe de la Ligue, l'USAM se déplace à Tremblay, ce soir à 20h30.

Benjamin Gallego et sa bande auront à cœur de s'imposer en Seine-Saint-Denis (photo USAM)

Cette semaine est marquée par deux rencontres pour l'USAM. Déplacement en championnat, ce soir à 20h30, à Tremblay-en-France avant de recevoir Nantes, samedi à 17h15, pour l'affiche des 8es de finale de coupe de la Ligue. Mais l'entraîneur l'assure, la tête sera d'abord à Tremblay...

Après l'accroc de jeudi dernier et la défaite 32-27 concédée face à Chambéry, l'USAM se classe cinquième de Lidl Starligue avec neuf points. Pour cette septième journée, la Green Team se rend en Seine-Saint-Denis pour affronter l'équipe qui la talonne au classement avec sept points, Tremblay-en-France. Une place qui représente parfaitement l'objectif des Nîmois, synonyme de coupe d'Europe en fin de saison. Dans cette quête, ce voyage en Île-de-France n'est pas anodin pour se conforter dans cette ambition.

Certes on n'a effectué qu'un quart du championnat, mais les hommes de Franck Maurice ont un petit coup comptable à réaliser. En cas de succès, ils mettraient leur adversaire à quatre points. À l'affût, sixième avec six points, après trois victoires consécutives, Saint-Raphaël se déplace chez le co-leader Chambéry, impressionnant et invaincu. Les Savoyards font figure de favoris. Dans ce scénario, l'USAM peut prendre quatre points d'avance sur son premier poursuivant. Ce qui représente deux victoires, ce qui n'est pas insignifiant en handball et laisserait un joker aux Nîmois.

"On a le temps de penser à Nantes"

Une rencontre qui va surtout montrer la capacité de ce groupe à réagir après un échec. "C'est la première fois cette saison que l'on doit se remettre sur le chemin de la victoire après une défaite", contextualise Franck Maurice, l'entraîneur nîmois, "ça sera plus dur que face à Ivry. On s'attend à un défi physique et un match compliqué." Pour retrouver le succès, le coach usamiste peut quasiment compter sur l'intégralité de son groupe. Micke Brasseleur semble remis de sa blessure au dos. Un dernier test sera effectué en fin de matinée. Steven George a lui une petite douleur à la cheville. D'où la présence de l'ailier Romain Tesio, gaucher qui peut évoluer sur le côté droit également en arrière.

Un match qui va rapidement en appeler un autre, avec la venue de l'ami nantais, samedi pour les 8es de finale de la coupe de la Ligue. Avec l'affaire de la saison dernière et le match non rejoué en Coupe de France, il risque d'y avoir un peu de tension au Parnasse pour obtenir son billet pour les quarts de finale. Mais on en est pas encore là. "On est d'abord concentré sur ce match-là. On a le temps de penser à Nantes. Le championnat est pour le moment plus important. Il faut être focus car la tâche est assez compliquée", avertit le coach. D'où l'importance de ne pas trembler ce soir, avant de vibrer samedi !

Corentin Corger

Les dix-huit joueurs retenus : Desbonnet, Paul, Nieto, Salou, Gallego, Nyateu, Suty, Dupuy, Prandi, Garain, Brasseleur, Tobie, Rebichon, Gérard, Sanad, George et Tesio. 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité