A la uneActualités

RODILHAN Échanges de lacrymo entre gendarmes et anticorrida

À l’approche du début du festival taurin, la tension monte à proximité des arènes.

Cet après-midi à Rodilhan (Photo : Anthony Maurin)

Des gorges qui toussent, des yeux qui pleurent… C’est la scène qui se déroule en ce moment près des arènes de Rodilhan.

À l’occasion de la journée de l’Afición, 250 militants anti-corrida (selon les forces de l’ordre) se sont mobilisés à Rodilhan. Une manifestation organisée par le CRAC, qui avait déclaré en préfecture 500 personnes. À noter la présence d'autres associations de la cause animale comme Alliance anti-corrida, L214 ou encore Croc Blanc.

(Photo : Anthony Maurin)

« Ce sont essentiellement des Gardois et quelques militants de la cause animale qui viennent de Belgique », détaille le commandant Julien Bullock, relevant que le nouveau président du CRAC « Didier Bonnet est quelqu’un avec qui on peut discuter. »

(Photo : Anthony Maurin)

Ce dimanche, 175 gendarmes (un escadron de gendarmes mobiles et le reste issu du groupement gardois) sont mobilisés sur le village de Rodilhan. Les huit entrées de la commune sont bouclées par les forces de l'ordre qui surveillent chaque accès du village.

(Photo : Anthony Maurin)

À quelques centaines de mètres des arènes, le DRAP (Dispositif de retenu autonome du public) est le centre névralgique de la contestation… Vers 15 heures, à l’approche du paseo (défilé inaugural du festival taurin), les manifestants ont lancé des  bombes lacrymogènes, entraînant la réplique des forces de l’ordre.

(Photo : Anthony Maurin)

AM et CM

Lire aussi : JOURNÉE DE L’AFICIÓN Le village de Rodilhan bouclé par les gendarmes

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “RODILHAN Échanges de lacrymo entre gendarmes et anticorrida”

  1. Quel honte de lire de telles bêtises de la part des journalistes… Nous avons été fouillé de la tête au pieds plusieurs fois unci que nos voitures !!!! Nous avons été gazés comme si nous étions des voyous alors que nous étions en majorité des femmes !!! Non armées !!!! Honte à vous de divulguer de tel conneries !!! Les forces de l’ordres pour qui je n’est plus aucun respect ferai mieux de faire leurs boulot dans les zones de non droits comme à la mosson au paillade !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité