Actualités

RODILHAN La Journée de l’afición se clôture sans incident

Vers 18 heures, les militants anti-corrida ont quitté Rodilhan, à l’instar des aficionados.

Plus personne à 19 heures au niveau du DRAP (Dispositif de retenu autonome du public) (Photo : Coralie Mollaret)

Pas d’arrestation, ni de blessé grave. C’est ce que confirme Joëlle Gras, sous-préfet du Vigan, de permanence ce week-end.

Cet après-midi, se tenait un spectacle taurin dans la commune de Rodilhan. Depuis plusieurs années, la commune est devenue un symbole de la lutte anti-corrida. En 2011, les militants de la cause animale étaient parvenus à s’introduire dans les arènes, entraînant des échauffourées avec les aficionados.

En fin d’après-midi, les spectateurs ont quitté les gradins sans difficultés, tout comme les manifestants anti-corrida. Aucun blessé n’est à déplorer, si ce n’est une militante légèrement blessée aux cervicales. Aucun placement en garde à vue n’a également été opéré.

« Il y a eu très peu de dommage », relève Mme Gras, vantant « l’important dispositif de sécurité qui a fonctionné. » Pour rappel, ce dimanche, 175 gendarmes ont été mobilisés. Ils ont encadré la manifestation de 250 militants (selon les forces de l’ordre) et permis aux 600 aficionados d’assister au spectacle taurin.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité