ActualitésSociété

SAINT-GILLES Des arbres sur le chemin de Compostelle

Un geste écologique et fédérateur pour fêter les 20 ans d'inscription au patrimoine mondial de l'Unesco.

Apprendre et faire

Une journée exceptionnelle à Saint-Gilles qui a vu la plantation de 20 arbres sur le GR 653. Dix sophoras et dix micocouliers, plantés sur un terrain communal, qui offriront bientôt un peu d’ombre aux marcheurs de la voie d’Arles qui va jusqu’à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Près de 150 enfants, venus des écoles Victor Hugo et Li Cigaloun, ainsi que des collégiens, des retraités et même le maire, Eddy Valadier, et ses adjoints, ont planté 20 arbres pour fêter les 20 ans du classement des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, au patrimoine mondial de l’Unesco. « Vous verrez grandir ces arbres en même temps que vous ! Quand vous passerez devant, vous saurez que c’est vous qui les avez plantés », expliquait aux écoliers, le patron des Pépinières camarguaises.

Planter un arbre est un geste important dans la vie d'un enfant

Un événement intergénérationnel

Tout le monde s'y met

L’événement, organisé par l’association Accueil et Traditions avec le soutien de la municipalité, se voulait fédérateur et intergénérationnel. Près de 150 enfants, venus des écoles Victor Hugo et Li Cigaloun, ainsi que du collège Jean Vilar, ont planté les premiers arbres au terme d’une marche où ils devaient faire tamponner une feuille de route, à la façon des pèlerins. Puis Irène Dumas, « fille de paysan », a mis la main à la pelle pour l’association des retraités saint-gillois. Ce sont enfin le maire, Eddy Valadier, et ses élus dont Jean-Pierre Garcia, adjoint aux marchés publics, Dominique Novelli, première adjointe déléguée à l’éducation, et Berthe Pérez, en charge du tourisme, qui ont planté le vingtième. L’un des arbres a même été offert à la délégation allemande de la ville d’Abenberg, avec laquelle la ville est jumelée.

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité