A la uneSociété

ANTICORRIDA Un hommage rendu aux taureaux tués lors des corridas

Il se déroulera le 1er novembre à l'Esplanade Charles de Gaulle à Nîmes près de la statue du taureau.

Des militants de No Corrida (DR)

L'association No Corrida organise, ce jeudi 1er novembre à 10h, un hommage pour les taureaux tués lors des corridas. Un dépôt de gerbe sera effectué devant la statue LeTaureau sur l'Esplanade Charles de Gaulle à Nîmes, qui fait face aux Arènes. 

L'association No Corrida fait partie des dernières qui ont vu le jour pour lutter contre la corrida, officialisée en septembre 2016. Elle est née à la suite du départ de plusieurs membres du CRAC (Comité Radicalement Anti Corrida) dont le vice-président Roger Lahana après un différent interne. Désormais président de No Corrida qui a adhéré au FLAC (Fédération des Luttes pour l'Abolition des Corridas) et qui compte une centaine de membres.

Concernant cette action de la Toussaint, il ne s'agit pas d'une première. "À Béziers, il y a une statue de taureau et un hommage avait été rendu. Ce taureau, à Nîmes, mis en place par des soutiens de la corrida peut devenir le symbole de la lutte anticorrida d'une façon indirecte", explique le représentant de No Corrida. Ce taureau a été installé il y a, à peine, deux mois, juste avant la Feria des Vendanges. "Le but est de déposer une gerbe ou une fleur pour tous les taureaux tués dans une corrida, comme le 11 novembre où on rend hommage à tous les soldats tués sans distinction." Une très courte cérémonie avec normalement une quinzaine de militants de l'association, vêtue d'un t-shirt noir. En plus des dépôts de gerbe, quelques prises de parole sont prévues.

Plus d'information sur : nocorrida.com

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “ANTICORRIDA Un hommage rendu aux taureaux tués lors des corridas”

  1. Un hommage aux taureaux sacrifiés pendant les corridas, quelle bonne idée! et en + M. Fournier (Maire) n’aura pas a s’inquiéter de possible dégradations si ce taureau devient un symbole de respect des taureaux.

  2. Bel hommage aux animaux sensibles martyrisés pour le plaisir de quelques uns , heureusement de moins en moins nombreux. c’est hommage aux taureaux et aussi un sacré bras …à Fournier. C’est comme cela qu’il le comprendra.

  3. Bravo. Il faut en finir avec les corridas et autres coutumes a base d’animaux de nos ancetres des cavernes. La feria de nimes est devenue une simple beuveurie. Il n’y a plus de raisons de continuer ces spectacles abominables. L’humanitê s’en trouvera grandie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité