Faits Divers

AU PALAIS Incidents à la ZUP : « Ils étaient soixante, on en a trois », révèle le procureur

Le quartier de Valdegour

Le lundi 22 octobre, en fin de journée, plusieurs bus se retrouvent bloqués dans le quartier de Valdegour à Nîmes. Un véhicule vient d’être retourné au beau milieu de la chaussée par une soixantaine de jeunes qui attire ainsi les policiers dans une embuscade…

« Ils étaient soixante, on en a trois ». Le bilan dressé par le procureur de la république de Nîmes, Éric Maurel, n’est pas flatteur, mais l’enquête est loin d’être finie… Pour l’heure, trois hommes ont été interpellés : deux mineurs et un jeune homme de 19 ans, un dénommé Sofiane, qui comparait ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "délit d'embuscade en réunion".

Jugé sous le régime de la comparution immédiate, et comme il en a le droit, le prévenu demande le renvoi de son affaire à une date ultérieure, expliquant que son avocat habituel n’est pas présent. Il reste donc à déterminer s’il va attendre la prochaine audience en liberté ou derrière les barreaux. Le procureur a déjà son idée tant les faits - qui n’ont pas été abordés - ont eu des répercussions sur le quotidien des Nîmois puisque des bus ont été déviés : « les gens de ce quartier ne peuvent même plus prendre le bus. C’est une vraie nuisance pour nos concitoyens. Les caillassages sont de plus en plus fréquents, jusqu’à des jets de cocktails Molotov sur des policiers et des pompiers ». Craignant un risque de concertation et de renouvellement des faits, Éric Maurel demande à ce que Sofiane soit maintenu en détention.

Pour défendre les intérêts de l’accusé, Maître Annélie Deschamps tente de démontrer, justificatifs à l’appui, que son client « fait preuve d’une volonté d’insertion ». Dans son box, Sofiane complète : « je vais vous dire la vérité, je sortais du bus. Quand j’ai vu la voiture retournée, j’avais jamais vu ça dans le quartier, j’ai juste pris une photo. Mais j’ai rien fait ». Le tribunal tranchera le 22 novembre prochain. Dans cette attente, Sofiane a été maintenu en détention.

Tony Duret

Lire aussi le témoignage du président du comité de quartier de Valdegour qui contredit la version policière

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité