A la uneActualités

L’AGENDA Bon plan et infos pratiques de ce samedi 3 novembre

Il est 9 heures, découvrez votre agenda du jour : un bon plan, la météo, l'éphéméride et la qualité de l'air sont vos compagnons indispensables. Et le replay rembobine pour vous l'article que vous avez peut-être manqué la veille et À suivre pointe l'info à ne manquer sous aucun prétexte sur Objectif Gard dans la journée !

Le bon plan du jour

Nîmes : salon Nimagine

Nimagine, c’est l’événement incontournable de l’automne qui allie savoir-faire, tradition et modernité. 160 créateurs viennent de toute la France pour participer à cette nouvelle édition, qui se déroule sur 9 jours, du 3 au 11 novembre 2018. Les collections originales, contemporaines et toujours plus étonnantes présentées sur le salon s’articulent autour de deux univers : la maison (mobilier, art de la table, luminaires, etc.) et la mode (bijoux, accessoires et textile). Travail de la terre, du textile, du métal, du verre, du bois, ou encore des matières synthétiques ou recyclées, tous les Métiers d’Art sont représentés.

De 10h à 19h, parc exposition de Nîmes, 230 avenue du Languedoc. Tarif entrée : 6,50€.

Météo

Enfin du soleil ! Il brillera toute la journée sur l'ensemble du département. Au meilleur de la journée, les températures atteindront 16 degrés à Alès, au Vigan et à Nîmes et 13 degrés à Bagnols et Saumane.

Éphéméride

Pour ce 307e jour de l'année, on souhaite une bonne fête aux Gwenaëlle et Gwenaël, mais aussi aux Hubert et Huberte !

Dans le rétro

3 novembre 1226 : Blanche de Castille nommée régente.

3 novembre 1924 : Premier journal parlé radiodiffusé depuis la Tour Eiffel.

3 novembre 1987 : Mort de l'auteur et acteur André Roussin.

Indice de la qualité de l’air

Indice AirLR

Indice AirLR

Indice AirLRPlus d’informations : http://www.air-lr.org/

Le replay

FAIT DU JOUR Une solution écologique contre le mildiou, mais à quel prix ?

L'ennemi principal des viticulteurs gardois s'appelle le mildiou. Ce champignon attaque les feuilles de vigne et seul un traitement au cuivre permet de sauver les récoltes. Mélangée, il s'agit de la fameuse bouillie bordelaise bleue. Toléré, ce produit présente malgré tout des dangers pour la santé. Pour empêcher sa propagation lors de la pulvérisation, il existe une machine qui rend les pertes quasi inexistantes mais son coût est encore élevé.

À suivre...

LE SAMEDI DE RIRE

Un peu d'humour et de légèreté avec la rubrique du samedi qui arrive à 14h sur Objectif Gard. Restez connectés !

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité