ActualitésCulture

PONT-SAINT-ESPRIT Cinéma : Regards de femmes, « une fenêtre sur le monde »

La huitième édition des rencontres cinéma Regards de femmes se tiendra du 7 au 19 novembre au Ciné 102 de Pont-Saint-Esprit.

Lors de la présentation de cette 8ème édition des rencontres cinéma Regards de femmes, à Pont-Saint-Esprit (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Événement co-organisé par la mairie, l’URFOL Rhône-Alpes et l’Amicale laïque de Pont-Saint-Esprit, Regards de femmes était initialement consacré aux films réalisés par des femmes ou mettant à l’honneur des femmes méditerranéennes.

Un parti pris désormais abandonné et si les femmes restent au coeur de la programmation, les rencontres s’aventurent bien au delà du bassin méditerranéen. Ainsi, on retrouve une programmation de treize films, dont deux avant-premières, venus de France, mais aussi d’Islande, des États-Unis, de Belgique, de Grande-Bretagne et même du Burkina-Faso, dans le cadre du partenariat entre Regards de femmes et l’Afrique à Bagnols. « Le lien est la place de la femme dans la société, explique le programmateur des rencontres, Serge Serre. C’est une fenêtre sur le monde. »

Les spectateurs pourront découvrir en avant-première La dernière folie de Claire Darling de Julie Bertuccelli, avec Catherine Deneuve et Chiara Mastroianni. Notez que la réalisatrice sera présente à l’issue de la projection du lundi 19 novembre à 20h45 pour une rencontre. La deuxième avant-première concerne le film d’Isabel Coixet, The Bookshop, sur la lutte d’une femme pour ouvrir une librairie dans les années 1950 en Angleterre. Une deuxième réalisatrice honorera les rencontres de sa présence : il s’agit d’Anne Alix, qui sera présente le mercredi 14 novembre, à 20h45, à la projection de son film, Il se passe quelque chose, un road-movie entre deux femmes parties d’Avignon.

Côté partenariats, le film documentaire burkinabé Ouaga Girls, de Theresa Traore Dahlberg, sur trois femmes qui désirent devenir mécaniciennes, sera projeté dans le cadre du festival l’Afrique à Bagnols, et le film Les Gardiennes de Xavier Beauvois, sur les femmes pendant la Première Guerre mondiale, sera projeté dans le cadre du centenaire de l’armistice de 1918.

Comme chaque année, deux films anciens sont proposés. Cette année, il s’agit de La fiancée du pirate de Nelly Kaplan, avec la Gardoise Bernadette Lafont en vagabonde vengeresse, et L’une chante, l’autre pas d’Agnès Varda, sur les combats de deux femmes.

La programmation fait la part belle aux femmes combattantes, comme pour le film islandais Woman at war, de Benedikt Erlingsson sur une femme qui déclare la guerre à l’industrie locale qui défigure son pays, pour le film franco-israélien Vierges de Keren Ben Rafael, sur une adolescente qui lutte contre l’immobilisme de sa petite station balnéaire, ou pour le film belge Girl, de Lukas Dhont, sur une adolescente née dans un corps de garçon qui rêve de devenir danseuse étoile.

Le cas de la jeune écrivaine Mary Shelley, à qui on doit Frankenstein, est abordé dans le film éponyme d’Haifaa Al Mansour, et le drame Mademoiselle de Jonquières, signé du Français Emmanuel Mouret est lui aussi au programme. Enfin, le thème du poids des traditions et de la maternité hors mariage au Maroc est abordé dans le film français de Meryem Benm’Barek, Sofia.

Bref, un joli programme, entre comédies, documentaires et drames, qui permet de mettre les femmes au coeur du cinéma, un secteur encore majoritairement masculin.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Les tarifs : 6,30 euros la séance, 27 euros l’abonnement six séances, 48 euros l’abonnement douze séances, 4 euros tarif unique pour "Les Gardiennes". Renseignements : 04 66 39 43 34 et 04 66 82 19 70. Le programme complet est ici.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité