A la uneActualitésSociété

NÎMES Citoyenneté et foot, le tournoi des jolis buts

Les petits s'échauffent, les mamans discutent (Photo Anthony Maurin).

Deuxième édition pour le Tournoi de la citoyenneté et autant de réussite! Le club de foot du Chemin Bas d'Avignon à la manœuvre, l'objectif de ce rendez-vous sportif est aussi et forcément citoyen.

Comme lors d'un tournoi classique, les jeunes disputent des matchs de foot mais entre les sessions physiques place à l'éducation civique et à la citoyenneté. En plus, jouer à Jean-Bouin, le stade au glorieux passé qui accueillaient les Crocos du NO, n'est jamais une mauvaise chose. Réhabilité et ayant revêtu une pelouse synthétique depuis 20 ans, le vénérable stade nîmois accueille bien souvent des événements sportifs à visée pédagogique.

D'ailleurs, pour assurer la partie pédagogique de la journée de vacances étaient présents la Croix Rouge, la préfecture, la police, les pompiers, la Prévention routière avec des simulateurs (motos) et une voiture qui faisait des tonneaux sur commande (sensation assurée) et la société de transports Tango.

La voiture tonneaux (Photo Anthony Maurin).

Océan, la société de nettoyage, donnait elle aussi mais comme toujours son joli coup de main en offrant les maillots multicolores. Qui dit tournoi dit clubs, qui dit clubs dit équipes et qui dit équipes dit gamins. Caissargues, Beaucaire, Soleil Levant, Lasallien, Nîmes Athlétic et bien évidemment le Chemin Bas d'Avignon avec ses quatre équipes masculines et ses trois féminines.

En tout, 160 enfants répartis en 16 formations de dix joueurs. Pour tous ainsi que pour les bénévoles, le Chemin Bas offrait le repas. Entre les sessions sportives, obligation d'aller jeter un oeil du côté des stands d'information. Les plus joueurs se sont lancés dans l'émotion avec la voiture tonneaux, les plus calmes sont allés voir les pompiers ou la police, certains ont préféré la douceur de la Croix Rouge. Bref, il y en avait pour tous les goûts et tous se sont couchés moins bêtes le soir!

Souvenir du tournoi de la citoyenneté 2018 (Photo Anthony Maurin).

Le vent et le froid n'ont pas eu raison de la joie de partager ces moments conviviaux et ludiques, la musiques balancés par les jeunes a elle aussi réchauffé les coeurs transis et le café de la buvette a coulé à flots. Un excellent moment, à refaire, évidemment.

(Photo Anthony Maurin).

Présence de l'association des Motards citoyens, la Croix Rouge, la police municipale, les pompiers du Gard, la sécurité routière, la prévention routière et le réseau de transport Tango.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 34 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité