Faits Divers

AU PALAIS Après trois évasions, le tribunal préfère maintenir l’accusé en prison

Tribunal correctionnel d'Alès. Photo Tony Duret / Objectif Gard

À 29 ans, Hocine cumule, d’après les calculs du président du tribunal correctionnel d’Alès, près de « 11 ans de prison ». Le fruit de 18 condamnations, essentiellement  pour des vols, mais deux tout de même liées à des évasions…

Ce jeudi après-midi, Hocine comparait sous le régime de la comparution immédiate pour sa troisième évasion. Cette fois, c’était au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan, le 9 octobre dernier. Dix jours plus tard, alors qu’il est recherché, on lui reproche aussi le vol d’une Peugeot 208 dans les locaux d’une association d’Alès, voiture qu’il aurait par ailleurs conduite sans avoir le permis.

Mais le prévenu, il en a parfaitement le droit, a préféré demander un délai pour mieux préparer sa défense. Dans cette attente, il aimerait bien sortir de prison : "j’en ai marre de la prison, se plaint-il auprès du juge. Ça rend fou, c’est dur, c’est pas comme à l’école et au lycée. Et puis, je n’ai pas choisi de faire des conneries. J’étais jeune, on suit le mouv’".

Plutôt que le mouv’, la substitut du procureur suit sa raison qui, du fait des trois évasions d’Hocine, lui fait requérir un maintien en détention. À l’issue du délibéré, son séjour en prison a été prolongé au moins jusqu’au 29 novembre prochain, date de son procès au tribunal d’Alès.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité