A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Franck Maurice : « ça commence à faire long ! »

Après trois semaines de trêve, l'USAM s'impatiente de retourner aux affaires en affrontant Toulouse, ce soir au Parnasse. Coup d'envoi à 20h45.

Benjamin Gallego et ses coéquipiers veulent éviter de perdre des points à la maison (photo USAM)

L'USAM est de retour au Parnasse pour la 8e journée de Lidl Starligue et affronte Toulouse, dernier du championnat. Après trois semaines de trêve, les Usamistes ont des fourmis dans les bras.

Nous les avions quittés le 17 octobre après une victoire importante 35-29 obtenue sur le terrain de Tremblay-en-France. Ce soir ils sont de retour à domicile. "Ça commence à faire long ! J'ai rarement vu autant d'investissement de la part des joueurs. Je les trouve bien, c'est pour ça qu'on veut que ça reprenne", raconte confiant l'entraîneur, Franck Maurice. Car après une petite semaine de repos, la Green Team a surtout récupéré ses blessés : "on a pansé nos plaies. Le dernier match on l'a fait sans Nyateu et avec Prandi et Rebichon diminués. On a ramené de la fraîcheur dans ce groupe", souffle le coach.

C'est donc au complet que Nîmes se présente ce soir avec la volonté de verrouiller cette quatrième place. Même si hier, lors du dernier entraînement, Luc Tobie a reçu un coup sur le gros orteil après un contact avec Rémi Salou, l'arrière droit sera bien présent. Sur le papier l'affiche semble déséquilibrée, pourtant attention à cette équipe du Fénix qui s'est imposée les deux saisons précédentes en terre gardoise. 27-22 en 2016/2017 et 35-33, en fin de saison dernière, ce qui permettait aux Haut-Garonnais d'arracher la septième place aux Usamistes.

Une fin d'année compliquée

Parlons comme l'entraîneur nîmois et arrêtons d'évoquer les résultats passés : "le classement ne reflète pas le niveau de cette équipe." Cette saison paraît plus difficile pour les Toulousains avec six défaites concédées et un seul point marqué lors d'un match nul obtenu à Cesson-Rennes (29-29). Toulouse est même passé lanterne rouge après la victoire de Pontault-Combault 29-22 face à Istres. C'est dira la motivation qui animera les joueurs du Fénix pour tenter de décrocher une première victoire cette saison.

L'USAM ne veut pas laisser de points en route à la maison, car "le mois de novembre s'annonce compliqué." Après un court voyage à Istres, la prochaine journée, les Gardois défieront Aix et Dunkerque, des concurrents directs à la coupe d'Europe. Avant de terminer cette première partie de saison en beauté en affrontant les cadors Nantes et Montpellier, qui jouent le titre. Mais ça on y est pas encore, il faut déjà battre Toulouse !

Corentin Corger

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité