ActualitésFaits Divers

AU PALAIS Les époux millionnaires grâce aux vols de cuivre !

Photo d'illustration / Objectif Gard.

Ce vendredi, un couple a été condamné par le tribunal correctionnel d’Alès pour recel de bien et blanchiment aggravé, suite à des vols de câbles téléphoniques en cuivre.

Le cuivre, ça rapporte gros. Très gros même. Un homme de 65 ans et son épouse de 52 ans l’ont bien compris… Pendant près de trois ans, ils ont mené une vie de pacha grâce aux bénéfices réalisés par la vente de cuivre volé, soit près d’un million d’euros. Une somme qui aurait notamment permis au sexagénaire d’acheter une maison à Sauve et d’effectuer des travaux, le tout payé en cash. Et pour mettre un peu de beurre dans le caviar, l’épouse aurait effectué des déclarations inexactes pour toucher les aides sociales.

Le train de vie des deux complices, jugés au tribunal correctionnel d’Alès, a désormais pris fin. « Nous aurons toujours une réaction ferme face à ce type d’agissement », souligne le vice-procureur Sébastien Sider. Résultat, le sexagénaire écope de huit mois de prison et de 25 000 € d’amende. De plus, sa maison sera saisie. Quant à sa femme, elle est condamnée à six mois de sursis, à 15 000 € d’amende et les scellés sont confisqués. Morale de l’histoire rappelée par Sébastien Sider, « le crime ne paie pas ».

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Vous aimeriez aussi

3 réactions sur “AU PALAIS Les époux millionnaires grâce aux vols de cuivre !”

  1. C’est une honte de s’attaquer à des gens qui essaient de gagner leur vie avec honnêteté et dignité par contre on ferme les yeux sur tous les détournements de fonds publics ….. ainsi que les évasions fiscales !

  2. C’est vraiment une honte comme d’habitude dès qu’il s’agit de mr et madame tout le monde qui travaille honnêtement mais qui font trois sous on tape dessus mais quand c’est Sarkozy étc la on ferme les yeux et vous de relayez ça via cet article vous valez pas grand chose non plus

  3. Parodie de justice honte à ce pays d’escrocs en col blanc où la mafia des tribunaux dicte sa loi sans même faire une enquête sérieuse sur les faits on est en dictature et cela devient dangereux misérable pays qui part en couille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité